Suppression du marché de Noël: les opérations escargot des forains provoquent de gros bouchons autour de Paris

Suppression du marché de Noël: les opérations escargot des forains provoquent de gros bouchons autour de Paris

Publié le :

Lundi 06 Novembre 2017 - 09:07

Mise à jour :

Lundi 06 Novembre 2017 - 09:09
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plusieurs dizaines de forains manifestaient ce lundi matin à l'aube autour de Paris, bloquant notamment A13 et l'A4. Ils pestaient contre la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées. D'énormes bouchons s'accumulaient aux portes de la capitale.

Ils ont mis leurs menaces à exécution. Les syndicats des forains, qui avaient annoncé vouloir manifester contre la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées (décidée en juillet par le Conseil de Paris), ont procédé ce lundi 6 au matin à des opérations escargot tout autour de la capitale, provoquant un très net ralentissement du trafic.

Dès 7h du matin, des dizaines de manifestants ont commencé à bloquer la circulation sur l'autoroute A13, l'A4 (au niveau de l'embranchement avec l'A86) et également l'A6, à hauteur de Wissous.

Selon Franceinfo, près de 60 personnes manifestaient directement sur la chaussée de l'A4, à hauteur de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis. Ce qui a logiquement généré un gros embouteillage, puisque la circulation ne se faisait que sur une seule voie.

Sur l'A13, des camions bloquaient également la circulation, engendrant au moins 20 kilomètres de bouchons.

Sur l'A6, alors que les forains ont neutralisé la voie de droite et la bande d'arrêt d'urgence à hauteur de Wissous dans l'Essonne, la circulation était également fortement ralentie.

Pour éviter de complètement paralyser l'Île-de-France, les forces de l'ordre empêchaient les manifestants en camion de pénétrer sur le périphérique parisien.

Ces incidents risquent d'avoir des conséquences sur le trafic des transports en commun parisien. Que ce soit le transilien, le métro, le tram ou les bus, il faudra s'armer de patience toute la matinée.

"Un bon nombre de forains du marché de Noël de Paris avaient fait des investissements pour six ans", a expliqué dimanche Christian Lentz, président du Syndicat associatif pour le maintien et la sauvegarde des fêtes foraines (Samseff), faisant référence à la durée du contrat initial signé avec la Ville de Paris, avec renouvellement tous les deux ans.

Mardi soir, la police avait empêché des forains de réinstaller le marché, en restreignant la circulation autour de la célèbre avenue.

Le trafic a été fortement ralenti, voire complètement figé, autour de Paris, suite aux manifestations des forains contre la suppression du marché de Noël.


Commentaires

-