Tabac: Agnès Buzyn, ministre de la Santé, "pas contre" un paquet à 10 euros

Tabac: Agnès Buzyn, ministre de la Santé, "pas contre" un paquet à 10 euros

Publié le :

Mardi 04 Juillet 2017 - 13:12

Mise à jour :

Mardi 04 Juillet 2017 - 13:34
La ministre de la Santé Agnès Buzyn souhaiterait augmenter le prix des paquets de tabac et ce, dès 2018. Alors qu'Emmanuel Macron n'était encore que candidat, il avait déjà souhaité cette inflation.
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dès 2018, le prix des paquets de cigarettes devrait fortement augmenter. Dans un feuille de route adressée à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, ministre de la Santé a écrit vouloir augmenter "rapidement et fortement, dès 2018, le prix du tabac". "Mon objectif est que la génération qui naît aujourd'hui soit le première génération sans tabac", expliquait-elle en reprenant les dires d'Emmanuel Macron, alors qu'il était candidat à l'élection présidentielle.

Le prix des paquets de cigarettes ne cesse d'augmenter dans le cadre de campagnes de prévention. Ainsi en 1990, un paquet coutait 1,50 euros alors qu'aujourd'hui un fumeur doit débourser environ sept euros. Demain peut-être, ils devront prévoir dix euros pour acheter leurs doses de nicotine.

"La lutte contre le tabagisme, qui constitue la première cause évitable de mortalité, sera intensifiée à la fois en augmentant rapidement et fortement, dès 2018, le prix du tabac, et en finançant des actions de prévention, de sevrage et de recherche appliquée", a indiqué la ministre. Le tabac n'est pas seul dans le viseur du nouveau gouvernement: "d'autres actions porteront notamment sur l'alcool, l'obésité, la sédentarité, la prévention des cancers, la santé au travail et la santé dans les lieux de privation de liberté", a précisé la ministre.

Pour l'instant, aucune date n'a été communiquée sur ce projet qui provoque la colère des fumeurs et des buralistes qui craignent que les marchés parallèles mettent à mal leurs emplois.

Le prix des paquets de cigarette pourrait augmenter dès 2018.


Commentaires

-