Tarif des autoroutes: le gel des prix coûtera finalement 500 millions d'euros de plus aux automobilistes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Tarif des autoroutes: le gel des prix coûtera finalement 500 millions d'euros de plus aux automobilistes

Publié le 07/12/2016 à 09:41 - Mise à jour à 09:57
©Eric Gaillard/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières a dévoilé mardi un rapport alarmant sur le réel coût du gel des prix des péages en 2015. Les conducteurs devront, pendant vingt ans, s'acquitter de 500 millions d'euros.

C'est un cadeau empoisonné. Le gel des tarifs des péages des autoroutes en 2015 coûtera finalement 500 millions d'euros supplémentaires aux chauffeurs pendant les 20 prochaines années révèle l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer), dans son premier rapport publié mardi 6.

Comme il est écrit dans cette étude concernant les comptes des concessionnaires d'autoroutes, l'Arafer a été chargée par la loi Macron d'informer le Parlement et les usagers des performances économiques et financières des concessionnaires d'autoroutes et de veiller au bon fonctionnement du régime des péages.

Et sa synthèse est pour le moins mitigée. En avril 2015, après plusieurs mois de bras de fer entre le gouvernement et des sociétés de péages comme l'ASF, Sanef, Cofiroute l'exécutif a décidé de bloquer les prix au péage de ces entreprises. Ce prix au niveau élevé de profits avait été dénoncé par l'Autorité de la concurrence et le gouvernement avait un moyen de pression. Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, avait imposé cette condition afin de débloquer le plan de relance de 3,2 milliards d'euros proposé et financé par les concessionnaires.

Bernard Roman, nouveau président de l'Arafer, a déclaré soucieux de ne pas voir s'enfler une polémique: "nous ne sommes pas des procureurs, ni des juges, ni des donneurs de leçons. Je ne donne que les chiffres". Mais les résultats du rapport sont tombés et ce qui est sur c'est que le rattrapage du gel d'un demi-milliard d'euros de 2015 sera de l'ordre de +0,23% à +0,82% étalé entre 2019 et 2023 selon les concessions.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le gel des tarifs des péages des autoroutes en 2015 coûtera 500 millions d'euros de plus aux usagers pendant 20 ans.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-