Tempête Eleanor: à quoi faut-il s'attendre et comment se protéger

Météo

Tempête Eleanor: à quoi faut-il s'attendre et comment se protéger

Publié le :

Mardi 02 Janvier 2018 - 17:06

Mise à jour :

Mardi 02 Janvier 2018 - 17:54
La tempête Eleanor va déferler sur la France à partir de ce mardi. Météo France a placé 48 départements en vigilance orange en raison du vent, des vagues et des risques d'inondations. Certaines règles de prudence sont à respecter face à ces intempéries.
© Franck PENNANT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Près de la moitié de la France en alerte orange, des vents violents annoncés ainsi que des risques de vagues-submersion sur la façade nord-ouest et d'inondations dans le Sud-Ouest: la tempête Eleanor risque de faire d'importants dégâts.

Depuis 16h05 ce mardi 2, ce sont 48 départements qui sont placés en niveau de vigilance orange au moins pour 24 heures. "On attend des valeurs de 110 à 130 km/h sur les côtes et de 100 à 110 km/h dans l'intérieur des terres", prévient Météo France, qui prévoit également que des rafales pourraient atteindre des valeurs supérieures lors de "grains orageux" ainsi que mercredi "en matinée sous des averses puis le vent".

Voir: la tempête Eleanor arrive en France... à peine Carmen partie

Par ailleurs, l'arrivée d'Eleanor depuis l'Irlande correspond à une période de fort coefficient de marée. "La conjugaison de niveaux marins élevés et de vagues très hautes risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés", précise Météo France.

Par ailleurs, la Charente-Maritime, la Gironde, la Seine-Maritime et l'Eure sont en vigilance orange inondations.

Face à ces intempéries, Météo France recommande:

> en cas de vents violents: limitez vos déplacements et renseignez vous avant de les entreprendre. Prenez garde aux chutes d'arbres ou d'objets divers. N'intervenez pas sur les toitures. Rangez les objets exposés au vent. Prenez, si possible, les premières précautions face aux conséquences d'un vent violent dans votre région. Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

> en cas de vagues-submersion: tenez-vous au courant de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Evitez de circuler en bord de mer. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

Pour les habitants du bord de mer, fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer. Protégez vos biens susceptibles d'être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues. Surveillez la montée des eaux.

Pour les plaisanciers, ne prenez pas la mer. Ne pratiquez pas de sport nautique. Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

Pour les professionnels de la mer, évitez de prendre la mer. Soyez prudents, si vous devez sortir. A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets...). Avant l'épisode, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.

Pour les baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs, ne vous mettez pas à l'eau, ne vous baignez pas. Ne pratiquez pas d'activité nautique de loisirs. Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l'eau même d'un point surélevé (plage, falaise). Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

> En cas de crues et d'inondations: ne vous engagez jamais à pied ou en voiture sur une voie immergée. Dans les zones inondables mettez en sécurité (en hauteur) les biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Des rafales supérieures à 130 km/h sont attendues lors de la tempête Eleanor.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-