Terres de France fait le forcing pour les petits producteurs

A bas la malbouffe

Terres de France fait le forcing pour les petits producteurs

Publié le :

Mercredi 25 Février 2015 - 08:09

Mise à jour :

Mercredi 25 Février 2015 - 08:09
L’association portée par Thierry Gonot et Xavier Azalbert défend les petits producteurs depuis huit ans maintenant. Car, aujourd’hui, "90% des maladies infantiles viennent du fait qu’on mange mal".
©DR
PARTAGER :

Anthony Poix

-A +A

La situation des petits producteurs est, on le sait, de plus en plus difficile en France. Souvent laissés pour compte, ils ne peuvent pas faire le poids face aux mastodontes. C’est en tirant ce constat que l’association Terres de France, emmenée par son président-fondateur Thierry Gonot depuis huit ans, met tout en oeuvre pour les faire connaître. "Sans vouloir être dramatique, beaucoup n’arrivent pas à joindre les deux bouts, regrette Xavier Azalbert, vice-président de l’association. Certains n’arrivent pas à rembourser. On n’en parle pas beaucoup mais c’est un fait". En tout, ce sont 500 membres, dont 3 permanents, qui composent Terres de France.

C’est par des actions très concrètes que ces bénévoles participent à mettre davantage en lumière les petits producteurs. L’association a décidé d’utiliser le vecteur sport pour faire parler d’eux. "Aujourd’hui, 90% des maladies infantiles viennent du fait qu’on mange mal, explique Xavier Azalbert. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour faire connaître ces producteurs du terroir souvent méconnus. Mais aussi ces produits qui sont bien meilleurs de ce qu’on peut actuellement proposer".

C’est ainsi que Thierry Gonot, ancien cycliste, et Xavier Azalbert, passionné de VTT, ont décidé de créer une équipe cycliste en 2013. Cet outil pour le moins original permet de lever des fonds à l’occasion d’épreuves sportives comme la course du Cap Nord ou la future Cape Epic. En outre, Terres de France organise des événements pour des sociétés, grandes ou petites. L’association réalise ainsi des buffets avec des produits d’origine contrôlée. Par ailleurs, elle dispose également d’un outil marketing grâce à des petits films promouvant le travail des petits producteurs.

Terres de France se base sur quatre piliers afin de donner du volume à son engagement. La diversité afin de découvrir les richesses des productions du terroir. La qualité des productions issue de démarches qualité. L’accessibilité des actions de promotion sur les territoires. Et la pérennité pour participer aux enjeux du développement durable via des actions.

L’une de ces actions sera donc la participation de Thierry Gonot et Xavier Azalbert à la plus grande course de VTT, la Cape Epic en Afrique du Sud. Là-bas, le duo organisera des ateliers et tentera de récolter entre 25.000 et 30.000 euros afin de poursuivre leur belle action en faveur des petits producteurs.

Plus d’informations sur : www.terresdefrance.org

"Aujourd’hui, 90% des maladies infantiles viennent du fait qu’on mange mal", explique Xavier Azalbert.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-