Tour Triangle à Paris: victoire en vue pour Anne Hidalgo

Tour Triangle à Paris: victoire en vue pour Anne Hidalgo

Publié le :

Mardi 30 Juin 2015 - 11:00

Mise à jour :

Mardi 30 Juin 2015 - 11:06
Le Conseil de Paris doit voter ce mardi sur le nouveau projet de la tour Triangle porté par la maire de Paris, Anne Hidalgo et présenté par le promoteur Unibail-Rodamco. Grâce au ralliement de six élus du centre et de deux de la droite, le projet devrait ainsi être adopté.
©Herzog & Demeuron/Facebook
PARTAGER :
-A +A

C'est le vote de la deuxième chance. Sept mois après son rejet polémique, le dossier de la tour Triangle repasse ce mardi devant le Conseil de Paris et pourrait bien, cette fois-ci, remporter l'adhésion des élus parisiens. En novembre dernier, le projet avait été retoqué par le Conseil de Paris à cinq voix près (83 voix contre 78) en raison d'une alliance de circonstance des Verts, de l'UMP et des centristes contre le PS, le PCF et le PRG. La maire de Paris, Anne Hidalgo, en charge du projet, s'était alors retrouvée en minorité.

Mais cette fois-ci, la tour Triangle a toutes ses chances de sortir de terre à la porte de Versailles. Un revirement qui serait dû au nouveau projet présenté par le promoteur Unibail-Rodamco qui propose désormais que cette tour en verre de 180 mètres de haut dispose d'un hôtel 4-étoiles de 120 chambres dont le restaurant et le "sky bar" seront ouverts à tous. Pour Anne Hidalgo, le projet est "plus intéressant, plus riche, plus fort dans son lien avec la Ville".

Face à cette nouvelle proposition, le président du groupe UDI-MoDem, Eric Azière, mais aussi Leïla Diri, Eric Helard, Olga Johnson, Valérie Nahmias, Anne Tachene et le transfuge de l'UDI (passé chez les Républicains) Christian Saint-Etienne ont changé d'avis et ont signé mercredi 24 une tribune, publiée par le Figaro, dans laquelle ils expliquent pourquoi ils ont décidé de changer de vote. Ces derniers justifient leur prochain vote en raison des "opportunités qu'offrira cet édifice en matière de dynamisme économique".  Du côté des Républicains, le député Bernard Debré et la maire du VIIIe arrondissement, Jeanne d'Hauteserre, voteront eux aussi pour.

Une position que ne partage pas la présidente du groupe LR au Conseil de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet. Pour elle, le dossier n'a pas changé sur le fond. Elle fustige notamment la quantité importante de bureaux dits "en blanc", sans acheteur et sans locataire, et dénonce également un contrat, sous forme de bail à construction, qu'elle juste trop favorable au promoteur.

Le vote, cette fois-ci public, est à suivre à partir de 11h sur le site Internet de la ville où le conseil de Paris est retransmis en direct. S'il est positif, il devrait être le dernier avant le lancement des travaux. Selon la mairie, le chantier commencerait début 2017, pour une livraison au premier trimestre 2020.

 

Le projet de la tour Triangle 2 devrait, si tout se passe comme prévu, être adopté par le Conseil de Paris ce mardi.


Commentaires

-