Trois idées pour un vrai réveillon de Noël

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 20 décembre 2019 - 10:41
Mis à jour le 06 janvier 2020 - 14:33
Image
armee du salut
Crédits
Armee du salut
Donner ou partager pour Noël
Armee du salut
L’esprit de Noël, c’est avant tout le partage et la solidarité, l'amour du prochain selon les croyants. Et alors que la plupart d’entre nous s’apprête à profiter des joies de la famille sous un sapin richement décoré, des millions de personnes sont seules ou n’ont pas les moyens de fêter Noël. Et si vous placiez ces fêtes de fin d’année 2020 sous le signe de la solidarité ? Voici trois idées simples. 
 
Le calendrier de l’avent inversé
 
L’initiative est toute simple et procure en réalité beaucoup de joie aux enfants, et aux parents. Il est certes un peu tard pour un calendrier de l’avent complet, mais cinq jours, ce n’est pas si mal. Le calendrier de l’avent inversé consiste à donner au lieu de recevoir.
 
Chaque jour, dans un panier, une boîte, une cagette, bref ce que vous voulez, invitez vos enfants à déposer un jouet ou un objet dont ils n’ont plus l’utilité. Cela marche aussi pour les adultes ! Il vous suffit ensuite, par exemple entre Noël et le jour de l’an, de vous rendre en famille dans une association caritative avec votre collecte pour en faire don à des personnes démunies. 
 
 
Soutenez un réveillon solidaire
 
Restos du Coeur, Secours populaire, Croix-Rouge, Armée du Salut ou même municipalités : un ou plusieurs réveillons solidaires sont certainement organisés près de chez vous. Ils permettent à des personnes isolées et/ou en situation de précarité de passer une soirée de Noël agréable. 
 
Vous pouvez aider ces réveillons solidaires de diverses manières, en fonction des besoins des organisateurs bien sûr. Faire un don pour aider à financer l’événement, emballer quelques cadeaux ou vous porter volontaire, tout est envisageable. Les associations sont d’ailleurs souvent en recherche de bénévoles pour préparer la salle, transporter les personnes invitées, aider au service ou tout simplement participer à la soirée et passer un moment agréable. 
 
Le plus simple est de vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si, où et par qui un réveillon solidaire est organisé près de chez vous. Sinon, vous pouvez également vous rendre sur le site de la Fondation de France et faire un don en ligne pour soutenir les Réveillons de la solidarité (150 organisés dans le pays). 
 
Ouvrez votre porte
 
Et si vous rajoutiez une ou deux assiettes à votre table ? Vous avez peut-être dans votre entourage une personne âgée seule, une maman en situation de précarité, pour qui Noël accroît immanquablement le sentiment d’isolement et/ou de détresse économique. Si vous connaissez des gens dans cette situation, peut-être pourriez-vous tout simplement les inviter ? 
 
Si vous désirez ouvrir votre porte, mais ne savez pas à qui, plusieurs solutions s’offrent à vous. Les groupes locaux des réseaux sociaux fourmillent de discussions sur Noël, et certaines personnes se confient souvent au détour d’une conversation : non elles ne réveillonneront. Pourquoi ne pas les contacter? Vous pouvez encore vous rendre sur des sites comme Voisins Solidaires pour lancer votre invitation.
 
 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

06/06 à 08:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.