Un alcootest en ligne pour déterminer sa consommation d'alcool, c'est possible

Un alcootest en ligne pour déterminer sa consommation d'alcool, c'est possible

Publié le :

Jeudi 11 Juin 2015 - 14:58

Mise à jour :

Jeudi 11 Juin 2015 - 16:10
Développé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), un test en ligne baptisé "alcoomètre" permet gratuitement d'évaluer sa consommation d'alcool en quelques questions. Le site propose aux buveurs à risque des objectifs pour se modérer et préserver leur santé.
©Varela/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Déterminer sa consommation d'alcool en quelques clics, c'est désormais possible. Afin de savoir quel buveur vous êtes, il suffit de passer le test de l'alcoomètre (à faire ici), disponible sur le site Alcool Info Service. Cet outil, développé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), propose une série de 12 questions pour évaluer sa consommation d'alcool et savoir si celle-ci présente un risque pour la santé. Le résultat du questionnaire indique alors si la consommation est à faible risque, à risque, ou bien si une dépendance est suspectée.

En cas de consommation jugée problématique, le site permet d’accéder à un programme d’aide personnalisé en ligne. L'utilisateur "est alors interrogé sur ses motivations, ses peurs liées à une réduction de sa consommation, et est incité à analyser ses habitudes de consommation", explique l’Inpes dans un communiqué. Toutefois, "l'alcoomètre s'adresse aux buveurs à risque et non pas aux personnes déjà alcoolo-dépendantes", a précisé Mme Viet Nguyen-Thanh, chargée de recherche au sein de l'agence sanitaire. Pour permettre de se rendre compte des effets néfastes de l'alcool, le site indique également au buveur l'équivalent de sa consommation sous forme de bouteille de whisky et signale aussi le nombre de calories ingérées.

Afin de rendre compte de l'efficacité de cet outil numérique, une étude a été réalisée au préalable. Cette dernière, qui a été conduite pendant près de six semaines auprès de 339 buveurs à risque (buvant au moins 17 verres par semaine) a mis en évidence une nette diminution de la consommation d'alcool des participants. Les résultats ont ainsi montré que ceux qui avaient utilisé l'alcoomètre ont réussi à diminuer leur consommation hebdomadaire de 3,3 verres, contre une baisse de 1,2 verre pour les autres.

Selon le site internet, le buveur à risque est défini comme une personne  qui consomme plus que les quantités maximales recommandées, soit 2 verres de vin par jour pour les femmes et 3 verres pour les hommes.

 

 

Pour savoir quel buveur vous êtes, il suffit de passer le test de l'alcoomètre disponible sur le site Alcool Info Service.


Commentaires

-