Un Français sur trois aimerait que son ou sa partenaire perde du poids avant l'été

Bientôt les vacances

Un Français sur trois aimerait que son ou sa partenaire perde du poids avant l'été

Publié le :

Mercredi 06 Juin 2018 - 17:14

Mise à jour :

Mercredi 06 Juin 2018 - 17:23
Selon une étude Ifop, pas moins d'un tiers de Français voudrait que son ou sa partenaire perde du poids avant l'été. Si les femmes sont moins concernées par le surpoids, ce sont elles qui semblent être les plus exigeantes avec leur corps.
©JS Evrard/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les vacances d'été débutent dans un mois et les Français en sont bien conscients: une tiers d'entre eux aimeraient d'ailleurs que leur partenaire perde un peu de poids avant cette échéance.

C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par Ifop pour Naturavox et publié ce mercredi 6. Ainsi 74% des hommes voudraient bien voir leur partenaire perdre au moins cinq kilogrammes.

Mais les plus exigeantes sont les femmes puisque 82% d'entre elles aimeraient bien voir leur compagne ou leur compagnon perdre au moins cinq kilos.

A voir aussi: Régime alimentaire - manger des pâtes favoriserait la perte de poids

Dans le même temps, il s'avère que l'étude a démontré qu'avec leur propre corps les femmes étaient aussi plus exigeantes.

Et elles sont ainsi 67% à penser qu'elles ont des kilos à perdre pour se "sentir bien en maillot d'ici cet été". En moyenne, les femmes aimeraient perdre 8,5 kilos d'ici les grandes vacances. Ce n'est d'ailleurs pas les femmes en surpoids qui sont le plus susceptibles de vouloirs perdre quelques kilos: 58% de celles qui veulent perdre du poids ont indiqué être de corpulence normale. 15% d'entre elles sont même en insuffisante pondérale.

Une constatation alarmante qui pose question et qui démontre que les stéréotypes de minceur sont encore bien ancrés dans les esprits.

Du côté des hommes, ils sont 53% à penser qu'ils devraient perdre du poids. Globalement, il est apparu que les Français sont plus exigeants envers eux-mêmes qu'envers leur partenaire. Ce dernier point dépend cependant de la tranche d'âge des personnes interrogées.

"Chez les moins de 25 ans, 64% des garçons souhaitent que leur partenaire perde du poids contre 32% des filles. Chez les personnes âgées, c’est l’inverse. Les femmes sont en effet plus nombreuses que les hommes à vouloir que leurs conjoints perdent du poids".

Un tiers des Français aimerait que leur partenaire perde un peu de poids avant l'été.

Commentaires

-