Une canicule en 2019? Ce que disent les prévisions météo pour l'été

Une canicule en 2019? Ce que disent les prévisions météo pour l'été

Publié le :

Mardi 28 Mai 2019 - 17:51

Mise à jour :

Mardi 28 Mai 2019 - 18:01
© AFP / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon les premières prévisions météo pour l'été 2019, celui-ci devrait être plutôt chaud en France, au moins en juin et juillet. De quoi craindre une nouvelle canicule? En la matière, plusieurs indicateurs peuvent donner des tendances.

La canicule de l'été est devenue ces dernières années un phénomène régulier, parfois d'une ampleur et d'une durée exceptionnelles. Alors que la France a connu un mois de mai assez maussade, certains imaginent que cela pourrait constituer les prémices d'un été particulièrement chaud. Les prévisions météo à si longue échéance ne permettent pas d'avoir de certitude, même si quelques éléments permettent de dégager une tendance.

Selon les prévisions saisonnières de Météo France, qui s'étendent jusqu'au mois de juillet, "des conditions anticycloniques devraient dominer la période sur l'Europe Centrale et l'Europe du Nord, avec des températures (maximales surtout) supérieures aux normales, tandis que le temps pourrait être plus instable autour de la Méditerranée, notamment orientale, ce qui y limiterait la progression des températures". Dans le détail, il y a en France 50% de chance que le temps soit "chaud", chiffre qui monte à 70% le long des frontières du nord-est.

Voir: En 2018, la canicule a tué dix fois moins qu'en 2003

La première moitié de l'été devrait donc offrir des conditions qui rendent une canicule possible. Mais une telle vague de chaleur dépend de la conjugaison de plusieurs facteurs, laquelle ne peut pas être prévue plus d'une dizaine de jours à l'avance.

Par ailleurs, les canicules se sont succédé entre 2015 et 2018, et les archives météorologiques semblent indiquer des cycles de trois à quatre ans pour les vagues de chaleur. L'été 2019 pourrait donc être épargné. "Depuis 1940 et hormis quelques exceptions, la presque quasi-totalité des printemps qualifiés de «plutôt maussades» ont été suivis d'étés à peu près conformes aux normales, sans vague de chaleur notable", relève également La Chaîne météo.

Il faut par ailleurs tenir compte de la définition du terme "canicule" et des niveaux d'intensité et de durée qui peuvent être très variables. En France, la canicule fait référence à trois jours pendant lesquelles la température reste élevée et ne baisse pas durant la nuit. Le phénomène peut toucher un ou deux départements habitués à ce phénomène et ne durer que quelques jours, ou tout aussi bien frapper la majeure partie du pays pendant des semaines.

Lire aussi:

Prévisions météo pour l'été 2019: quelles tendances saisonnières

L'été 2019 risque-t-il de connaître une nouvelle canicule?


Commentaires

-