Vignette Crit'Air et pic de pollution: quelles sanctions en cas d'infraction?

Canicule oblige

Vignette Crit'Air et pic de pollution: quelles sanctions en cas d'infraction?

Publié le :

Mercredi 21 Juin 2017 - 17:03

Mise à jour :

Mercredi 21 Juin 2017 - 17:10
La mairie de Paris a décidé, à cause du pic de pollution dû à l'épisode météo caniculaire, de mettre en place jeudi la circulation différenciée. La vignette Crit'Air fera donc la loi. Et ceux qui n'auront pas la bonne, ou n'en n'auront pas du tout, risquent de le payer le prix fort.
©Lionel Bonaventure/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une obligation en cas de circulation différenciée depuis le 15 janvier 2017. Obligation qui se rappelle au bon souvenir (ou mauvais) des automobilistes en cette période de canicule.

Météo France a en effet placé 67 départements en vigilance orange canicule ce mercredi 21. Cet épisode devrait perdurer jusqu'à jeudi 22 et même progresser dans certaines régions vendredi 23.

La mairie de Paris a ainsi pris la décision de mettre en place pour la journée de jeudi la circulation différenciée en raison du fort épisode de pollution à l'ozone, conséquence directe de la chaleur caniculaire.

L'interdiction de circulation, à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86, concerne les véhicules non classés (pour la plupart dont l'immatriculation est antérieure à 1997) et les véhicules de classe 4 et 5 selon la classification des vignettes Crit'Air.

En cas de non respect de ces restrictions de circulation, les automobilistes risquent de se voir infliger une amende. Ainsi, en cas de mauvaise vignette, les conducteurs de bus et poids-lourds devront payer 135 euros (minoration à 90 euros en cas de paiement immédiat), ceux de véhicules particuliers et camionnettes de moins de 3,5 tonnes s'acquitteront de la sommes de 68 euros (minoration à 45 euros). Le véhicule incriminé pourra aussi être immobilisé.

A noter qu'à partir du 1er juillet, les mêmes amendes seront infligées en cas d'absence de vignette. L'excuse du délai d'adaptation ne sera plus prise en compte. Elément important: cette sanction s'appliquera à tout moment, période de pic de pollution ou pas.

Juedi, à Paris et dans sa proche banlieue, les véhicules non classés, de classe 4 et 5, seront interdits à la circulation.

Commentaires

-