Voitures: une vignette payante pour financer l'entretien des routes?

Voitures: une vignette payante pour financer l'entretien des routes?

Publié le :

Lundi 18 Décembre 2017 - 08:44

Mise à jour :

Lundi 18 Décembre 2017 - 08:55
Un comité d'experts a été chargé par la ministre les Transports, Elisabeth Borne, de plancher sur l'état des routes françaises, selon une information rapportée ce lundi par "Le Parisien". Et il se pourrait qu'une nouvelle vignette automobile payante fasse son apparition afin de financer l'entretien des routes.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les pare-brises des automobilistes risquent de se remplir assez vite. Selon une information rapportée ce lundi 18 par Le Parisien, un comité d'experts a été chargé par la ministre les Transports, Elisabeth Borne, de plancher sur l'état des routes françaises. Et il se pourrait qu'une nouvelle vignette automobile fasse son apparition afin de financer l'entretien des routes. Pour le moment, rien n'a été confirmé: leurs conclusions seront dévoilées le mois prochain.

"Les trains payent une redevance à SNCF Réseau pour l'usure des rails, mais les véhicules légers passent et repassent sur les routes sans rien verser", a expliqué dans les colonnes du quotidien Hervé Maurey, sénateur (UDI) de l'Eure et membre de cette instance. Pour lui, il n'y a plus de temps à perdre: "Notre réseau routier est en danger. Il est temps de tirer la sonnette d'alarme avant qu'il ne soit trop tard"

Comme il l'a rappelé, l'état des routes ne cesse de se dégrader. En tête du classement mondial pour l'état de ses infrastructures routières, la France est finalement passée de la première à la septième place entre 2012 et 2015. Concrètement, l'un des problèmes pointés du doigt est le marquage au sol qui est bien souvent "absent, effacé ou mal adapté". En parallèle, les chiffres de la mortalité sur les routes ne cessent d'augmenter.

A lire aussi - Vignette Crit'air obligatoire dans la Loire: en ligne ou par courrier, comment se la procurer?

"Dans un contexte d'argent public rare, la tentation est forte de se passer de l'entretien, une année, puis deux... Ça ne se voit pas, exactement comme la toiture d'une maison, explique Hervé Maurey. Mais attention, après dix ans, il pleut dans le salon. Dans le cas des routes, c'est un très mauvais calcul. Une fois le réseau endommagé, il devient beaucoup plus coûteux de le remettre à niveau", a ajouté l'élu. D'après les premiers éléments divulgués, cette vignette coûterait entre 75 et 125 euros par voiture. Mais d'autres sources de financement sont également à l'étude. Les experts réfléchissent par exemple à augmenter la taxe sur l'essence ou bien à facturer au kilomètre la circulation des véhicules.

Les automobilistes français risquent toutefois de ne pas prendre la nouvelle avec le sourire. Beaucoup d'entre eux ont déjà dû mettre la main à la poche afin de payer la vignette Crit'Air censée lutter contre épisodes de pollution. Apposée sur le pare-brise et d'un coût de 4,18 euros (3,70 euros + 0,48 de frais d'envoi), elle permet désormais aux forces de l'ordre de faciliter l'identification des véhicules les moins polluants. 

Une nouvelle vignette automobile pourrait bientôt voir le jour pour financer l'entretien des routes françaises.


Commentaires

-