Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 23 avril, 18:10
Accueil > Loisirs > Ciné > Prometheus : Retour sur la saga Alien

Prometheus : Retour sur la saga Alien

Bientôt sur les écrans

Diaporama

Avec son prochain film ''Prometheus'', dont il vient de présenter les premiers extraits, Ridley Scott fait revivre la saga ''Alien'' qu'il a lancée en 1979. Retour sur les quatre films de la série. DIAPORAMA.

  • Sigourney Weaver dans "Alien, le 8e passager'' (1979)  <em>20th Century Fox</em>
  • L'étrange vaisseau extra-terrestre que découvrent les astronautes dans "Alien, le 8e passager" (1979)  <em>20th Century Fox</em>
  • Elle surgit de la poitrine de l'astronaute Kane: c'est la première apparition de la bête, dans "Alien, le 8e passager" (1979)  <em>20th Century Fox</em>
  • La main de la bête se pose sur lui: il ne reste plus que quelques secondes à vivre pour Harry Dean Stanton dans "Alien, le 8e passager" (1979)  <em>20th Century Fox</em>
  • L'une des rares apparitions de l'Alien en entier, dans la seconde partie du film, dans ''Alien, le 8e passager" (1979)  <em>20th Century Fox</em>
  • La bête a toujours sa baveuse mâchoire d'acier dans "Aliens, le retour" (1986)  <em>20th Century Fox</em>
  • Sigourney Weaver tente de protéger la petite Carrie Henn dans "Aliens, le retour" (1986)  <em>20th Century Fox</em>
  • La bête noire s'approche tout près d'une Sigourney Weaver au crâne ras, dans "Alien3" (1992)  <em>20th Century Fox</em>
  • Dans "Alien3" (1992), la bête xénomorphe a toujours l'air aussi antipathique  <em>20th Century Fox</em>
  • Ron Perlman, Dominique Pinon, Sigourney Weaver et Winona Ryder dans "Alien, la résurrection" (1997)  <em>20th Century Fox</em>
  • Dans une scène sub-aquatique mémorable, l'Alien tente d'attraper les humains, dans "Alien, la résurrection" (1997)  <em>20th Century Fox</em>
  • De 1979 à 1997, Sigourney Weaver a résisté à tous les Aliens, héroïne des quatre films de la série dans le rôle du lieutenant Ellen Ripley  <em>20th Century Fox</em>

En 1979, pour son deuxième long-métrage (après Les Duellistes en 1977), Ridley Scott réalisait ce qui restera un des chefs d'oeuvre du cinéma de science-fiction: Alien, le 8e passager. Avec Prometheus, son prochain film prévu le 30 mai et dont il vient de présenter les premiers extraits à Paris, il revient aux origines puisque l'histoire raconte ce qui s'est passé avant Alien.

Mais entre-temps il y a eu trois suites au film original, réalisées par trois autres cinéastes de talent –James Cameron, David Fincher et Jean-Pierre Jeunet– et avec un personnage récurrent : le lieutenant Ripley, interprété par Sigourney Weaver. Retour sur cette saga Alien.

 

Alien, le huitième passager, de Ridley Scott (1979)

Avec Sigourney Weaver, Tom Skerritt, Veronica Cartwrigh, Harry Dean Stanton, John Hurt, Ian Holm.

En 2122, le vaisseau de commerce Nostromo, avec ses sept astronautes, retourne vers la Terre pour y rapporter des minerais lorsqu'un signal réveille l'équipage placé en hibernation. Ils sont obligés, par contrat, d'enquêter sur toute possibilité de vie extraterrestre. Ils atterrissent sur une petite planète, LV-426, et y découvrent un étrange vaisseau fossilisé et un champ d'oeufs géants. De l'un d'eux surgit une créature qui s'agrippe au visage d'un des astronautes, qui est ramené à l'intérieur du Nostromo. De sa poitrine va sortir un petit monstre, qui va s'échapper. C'est l'Alien, que l'équipage va devoir rechercher dans le vaisseau, sans savoir qu'il grandit à vue d'oeil...

> On voit très peu l'Alien pendant la majeure partie du film, ce qui rend l'angoisse encore plus grande pour le spectateur. Et quand la bête apparaît, elle a les formes effrayantes imaginées par le dessinateur suisse H.R. Giger. Le lieutenant Ellen Ripley (Sigourney Weaver) sera la seule survivante.

 

Aliens, le retour, de James Cameron (1986)

Avec Sigourney Weaver, Michael Biehn, Lance Henriksen.

Après 57 ans de dérive en hibernation dans l'espace, Ellen Ripley est secourue et rapatriée dans une station spatiale. Malgré son rapport concernant l’incident survenu sur le Nostromo, elle n’est pas prise au sérieux par les militaires quant à la présence de xénomorphes sur la planète LV-426 où se posa son équipage… planète où plusieurs familles de colons ont été envoyées en mission. Après la disparition de ces derniers, Ripley décide d'accompagner une escouade de Marines dans leur mission de sauvetage... et d’affronter à nouveau la bête. Mais, comme le titre du film l'indique, ce n'est plus un mais des Aliens : c'est un vrai nid à affronter, avec à sa tête une reine-mère...

> Une suite plutôt réussie (le film a reçu sept nominations aux Oscars et en a gagné deux), réalisée par un jeune réalisateur plein d'avenir: James Cameron, deux ans après Terminator et trois ans avant Abyss.

 

Alien3, de David Fincher (1992)

Avec Sigourney Weaver, Charles S. Dutton, Charles Dance, Lance Henriksen.

Après avoir échappé aux Aliens, Ellen Ripley échoue sur Fiorina 161, une planète inhospitalière transformée en un gigantesque pénitencier pour détenus de droit commun particulièrement dangereux. Pressentant l'imminence d'un danger redoutable, les prisonniers voient d'un mauvais oeil l'irruption de cette intruse. Effectivement, Ripley est accompagnée, sans le savoir, d'un Alien qui commence à décimer sauvagement les habitants de Fiorina...

> C'est le film de la série le moins apprécié par les fans, mais pourtant le plus original, puisque l'action se déroule dans un pénitencier et que Sigourney Weaver porte en elle un embryon d'Alien. Des thèmes et une atmosphère sombre propres au jeune réalisateur débutant: David Fincher, qui réalisera ensuite Seven puis fera la carrière que l'on sait.

 

Alien, la résurrection, de Jean-Pierre Jeunet (1997)

Avec Sigourney Weaver, Winona Ryder, Ron Perlman, Dominique Pinon.

Deux cents ans après s'être sacrifiée pour éviter que le gouvernement n'utilise l'Alien qui était en elle comme d'une arme, Ripley se réveille dans la station spatiale Auriga, clonée d'après son ADN dont on a extrait les gènes aliens pour recréer une reine. Elle donne naissance à cette reine, que les militaires et les scientifiques lui retirent, pour la faire pondre. Prisonnière, elle s'efforce de renouer avec son lointain passé humain, avec l'aide d'une bande d'astronautes et de mercenaires débarqués dans la station spatiale, dont Call (Winona Ryder), une jeune femme qui devient son amie. Opposée aux militaires, elle retrouve son instinct «humain» de chasseur d'Aliens: Sigourney Weaver est éternelle...

> Des quatre, c'est peut-être le scénario le plus tiré par les cheveux. Mais le film est visuellement et techniquement bien fait, réalisé par un Jean-Pierre Jeunet en quête de nouveauté: après Delicatessen et La cité des enfants perdus coréalisés avec Marc Caro, c'est son premier film en solo et sa première (et seule) expérience à Hollywood. Quatre ans plus tard, il reviendra en France pour Le fabuleux destin d'Amélie Poulain.


Par Jean-Michel Comte

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par COMTESSA, le 12 avr à 08:42

    COMTESSA
    Merci SIGOURNEY WEAVER,

    C'est grâce as elle que l'on as ce retour de très bons films avec peut d'effets spéciaux mais très intelligemment conçus,  et bien fait,   J'espère que PROMETHEUS,  n'auras pas trop d'effets SPECIAUX,  car il y as beaucoup de films que je ne peut plus voir à cause de TROP,  d'effets,  spéciaux,  et oui,  les yeux cela fait du mal,  mais j'adorerais le VOIR,  et comme notre SIGOURNEY était DERRIERE est supervisé le TOUT,  merci,  belle dame de mon âge.....BRAVO



    - Signaler un abus  
  • Par ANGEBLEU, le 12 avr à 08:53

    ANGEBLEU
    HUM ! SCIENCE-FICTION J'ADOOORE !

    Avec de bons effets spéciaux !! De quoi se "régaler" les yeux et de passer un excellent moment ! C'est sûr ! j'irai le voir ce film !



    - Signaler un abus  
  • Par Marqués de las Marismas del Guadalquivir, le 12 avr à 11:17

    Marqués de las Marismas del Guadalquivir
    Bande originale du film

    La Bande originale du film est signée Christophe, qui avait déjà composé "Et j'ai crié Alien pour qu'elle revienne".



    - Signaler un abus  
  • Par Marine500, le 14 avr à 20:28

    Marine500
    Prometheus

    Les films de Ridley Scott sont toujours remarquables...


    J'irai naturellement voir Prometheus !



    - Signaler un abus  
  • Par pavlov, le 8 mai à 15:18

    pavlov
    C'était mieux avant ;-)

    Dans les films de science-fictions d'horreurs  avant Alien, les filles étaient blondes. Séduisantes, ingénues. Ensuite est arrivée Ripley. Pas forcément attirante, capable de mettre une avoinée à toute une tribu de monstres de l'espace. Plus forte qu'un escadron de space troopers armés jusqu'au dents. Le glamour lui aussi fut détruit en un film. À tout jamais. Non... C'était mieux avant Wink



    - Signaler un abus  
  • Par t42, le 11 jui à 22:57

    t42
    1979

    Seul le premier etait bien. Apres...


     



    - Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391600 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express