Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 24 septembre, 06:26
Accueil > Loisirs > Littérature > Guillaume Musso : "Je crois au destin"

Guillaume Musso : "Je crois au destin"

Dans toutes les bonnes librairies

Vidéo

Guillaume Musso vient de sortir son neuvième roman, "Sept ans après". Un thriller qui pousse le lecteur à la réflexion. L'occasion pour l'écrivain de dévoiler sa personnalité.

Les livres de Guillaume Musso sont traduits dans 35 langues
Les livres de Guillaume Musso sont traduits dans 35 langues AFP/LOIC VENANCE

Encore plus de suspense et d'intrigue. Un an après L'appel de l'ange, Guillaume Musso vient de sortir son neuvième roman intitulé Sept ans après... (XO Editions). Ce thriller à la Hitchcock - réalisateur qui l'a toujours inspiré - raconte l'histoire d'un couple de New-Yorkais divorcé qui va être amené à se retrouver sept ans après pour retrouver l'un de leurs enfants disparu.

France-Soir :  Sept ans après..., votre nouveau roman, s'apparente à un thriller mais il peut aussi se lire comme une « comédie du remariage »...

Guillaume Musso : Depuis toujours, je suis un grand admirateur des films américains sortis dans les années 30 et 40 - souvent avec Cary Grant et Katharine Hepburn - qui ont posé les bases de la comédie romantique. Dans ces films, les personnages se balancent des vannes pendant plus d'1h30 pour ne pas avoir à se dire qu'ils s'aiment toujours, par pudeur ou par fierté. Dans ce nouveau roman, mes personnages ont divorcé après la naissance de leurs jumeaux. Leur séparation a laissé un chaos. Sebastian se sent paumé. Pour faire du mal à sa femme, il a l'idée cruelle de séparer ses enfants. Il se charge de l'éducation de sa fille et laisse la garde de son fils à sa femme. Mais le couple va être amené à se reformer, sept ans après, lorsque leur fils va disparaître. Ils vont alors mener une enquête à travers Brooklyn et Paris. Ils vont aussi se rendre au Brésil. Ce voyage va leur permettre de comprendre ce qui leur est vraiment arrivé.

F.-S. : Vos personnages ont des personnalités très différentes...

G.M. : Sebastian est rigoriste, il a les idées arrêtées. Nikki, elle, est une femme beaucoup plus libre. Elle impose beaucoup moins de règles à son fils que son ex-mari peut le faire avec sa fille. Ça fait déjà quelques années que je songe à cette histoire. Il y a quatre ans, j'ai fait un voyage en Toscane. J'ai été surpris de voir arriver dans un restaurant un couple, très mal assorti, avec deux enfants. Le père était habillé comme un trader, avec un costume très chic et un petit foulard. La mère, elle, était habillée un peu comme Lisbeth Salander, style gothique avec un anneau dans le nez. Leur fille ressemblait au père. Elle était un peu BCBG alors que le fils était beaucoup plus rock'n roll. J'ai observé cette petite famille pendant tout le repas. Elle a été une formidable source d'inspiration.

F.-S. : Dans ce roman, vous abandonnez totalement le surnaturel qui était l'une de vos marques de fabrique. Y reviendrez-vous un jour ?

G.M. : Certainement. Mais il y a eu tellement de livres surnaturels ces derniers temps qui finissaient par se ressembler que j'attends une idée vraiment originale pour y revenir.

F.-S. : Pensez-vous qu'il soit possible de retomber amoureux de la même personne des années après...

G.M. : Je crois au destin. Je pense qu'il y a parfois des évidences quand il s'agit d'amour. J'aime à imaginer que deux personnes qui se sont séparées peuvent se retrouver au cours de leur vie. Surtout lorsque deux personnes se sont aimées lorsqu'elles étaient jeunes et qu'elles se sont séparées parce qu'elles n'avaient pas vécu leur vie. Ce genre d'histoires me touche particulièrement.

F.-S. : Ce roman parle aussi de la relation parents-enfants. Vous entendiez-vous bien avec vos parents lorsque vous étiez gamin ?

G.M. : Oui, très bien. Mes parents me faisaient confiance. Etant l'aîné de trois garçons, j'avais des responsabilités. Je n'ai presque pas eu d'interdits. Il faut dire que j'étais consciencieux. Mes parents n'ont pas eu de fil à retordre.

F.-S. : Vous avez été professeur sciences économiques et sociales. Comment vous comportiez-vous avec vos élèves ?

G.M. : Philosophiquement, j'étais plutôt comme Sebastian, à savoir assez strict. Après, la pratique fait que vous êtes obligé d'être pragmatique, d'avoir une certaine empathie. Le plus important selon moi, c'est de donner aux élèves confiance en eux. Dans ma vie, les rencontres les plus importantes, c'était avec des personnes qui ont su me donner confiance en moi. Je me rappelle notamment de mon prof de français qui m'a fait écrire ma première nouvelle à 14-15 ans et qui m'a félicité du résultat. L'adolescence, c'est une période où l'on est fragile. Avoir quelqu'un qui vous rassure, ça fait du bien.

Sept ans après..., XO éditions, 21,90 euros, 396 pages.

Retrouvez l'interview vidéo de Guillaume Musso.

Par Ingrid Bernard, Marie-Laure Hardy (VIDEO)

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express