Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 26 juillet, 13:10
Accueil > Loisirs > Littérature > Dominique Rolin est décédée ce mardi

Dominique Rolin est décédée ce mardi

Littérature


La romancière belge Dominique Rolin, auteur d'une quarantaine de livres, est décédée mardi à Paris à l'âge de 98 ans, apprend-on auprès de Gallimard, confirmant une information du quotidien Le Monde.

Dominique Rolin allait fêter ses 99 ans le 22 mai prochain
Dominique Rolin allait fêter ses 99 ans le 22 mai prochain AFP/THOMAS COEX

L'auteur belge Dominique Rolin, née le 22 mai 1913 à Bruxelles, est morte ce mardi à 98 ans, à Paris. Celle qui a grandi dans une famille de littéraires - son père est conservateur de bibliothèque et sa mère, fille de l'écrivain français Léon Cladel, professeur de diction - a vécu très durement la séparation de ses parents.

Le Prix Femina en 1952

Elle est d'abord bibliothécaire, se marie et a une fille. Après des nouvelles, son premier roman, Les marais, est salué en 1942 par Jean Cocteau et Max Jacob. Puis elle plaque tout, Belgique et famille, pour s'installer à Paris et vivre sa passion : l'écriture. Elle obtiendra le Prix Femina en 1952 pour Le souffle. En 1965, elle est évincée du jury Femina pour avoir critiqué son «archaïsme ».

Rencontre avec Philippe Sollers

Veuve en 1957 d'un mari adoré, le sculpteur Bernard Milleret, Dominique Rolin rencontre, peu après son décès soudain, un jeune auteur prometteur de 22 ans, Philippe Sollers. Elle était beaucoup plus âgée. Ils s'aimeront, discrètement, et ne vivront jamais ensemble.

Amour de quarante ans

Mais, elle en parlera dans ses livres. Ainsi, en 2000, elle publie Journal amoureux, où elle évoque, plus ouvertement que jamais, son histoire d'amour fou, longue de quarante ans, avec un certain Jim, déjà évoqué dans d'autres romans dont Trente ans d'amour fou en 1988 et Le Jardin d'agrément en 1994. « Le Jim de vos livres, c'est bien Sollers ? », lui avait demandé à la télévision Bernard Pivot. « Oui », avait-elle répondu simplement.

"Notre Virginia Woolf "

Le critique Jacques-Pierre Amette a noté qu'elle était « notre Virginia Woolf » francophone. Mais si l'Anglaise était pâle et dépressive, Dominique Rolin était gaie. « Le bonheur est une décision, c'est vrai que la chance existe mais il faut savoir la saisir », assurait-elle.

Actu France-Soir (Avec AFP)

Plus d'articles Littérature


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express