Manifestation gilets jaunes à Paris: tension sur les Champs-Elysées, premières arrestations

Manifestation gilets jaunes à Paris: tension sur les Champs-Elysées, premières arrestations

Publié le :

Samedi 01 Décembre 2018 - 09:16

Mise à jour :

Samedi 01 Décembre 2018 - 09:19
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les premiers heurts en marge de la manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées se sont produits aux environs de 8h45. Deux personnes ont été arrêtées et la tension sur place est palpable.

Les premiers heurts se sont déroulés ce samedi 1er au matin lors de la manifestation des gilets jaunes sur l'avenue des Champs-Elysées. Selon les informations rapportées par les médias présent sur la grande avenue parisienne, déjà deux personnes auraient été appréhendés par les forces de l'ordre pour port "d'armes par destination".

Selon BFMTV, un groupe "de 100 à 150 personnes" portant un gilet jaune tenteraient en outre de monter une barricade en faisant face aux CRS.

Un point de contrôle de CRS a en outre été forcé sur le haut des Champs-Elysées ce qui a provoqué des tirs de lacrymogène de la part des forces de l'ordre vers 8h45 selon une information confirmée par la préfecture de Police.

Si aucun débordement sérieux n'est encore recensé –alors que la situation avait dérapé très tôt lors de la manifestation du 24 novembre– l'ambiance sur le haut des Champs-Elysées est relativement tendue avec des gilets jaunes mobiles tentant d'entrer sur la place de l'Etoile qui n'est pas fermée à la circulation, avant d'être repoussé par les CRS.

Voir aussi: La rencontre entre Philippe et les "gilets jaunes" tourne au fiasco

Il y a une semaine, 8.000 manifestants s'étaient réunis sur la grande avenue parisienne, la partie la plus vindicative se lançant dans un long affrontement avec la police entre jets de projectile et barricades auxquels les CRS ont répondu par des gaz lacrymogène et des canons à eau.

Bien que non déclarée, la manifestation des Champs-Elysées est tolérée de fait puisque les gilets jaunes peuvent se rendre sur place sous réserve de se soumettre à une fouille aux points d'entrée de l'avenue entièrement bouclée par les forces de l'ordre.

Lire aussi: 

Champs-Elysées: les gilets jaunes interdits samedi 1er décembre à Paris?

Les premiers heurts se sont déroulés sur les Champs-Elysées (illustration).

Commentaires

-