La poliomyélite : Une maladie en voie d’éradication ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La poliomyélite : Une maladie en voie d’éradication ?

Publié le 02/09/2020 à 15:06 - Mise à jour à 16:00
Pexels
PARTAGER :

Auteur(s): Marc Antognetti pour FranceSoir

-A +A

Tribune : L’Organisation Mondiale de la Santé a annoncé le mardi 25 août 2020 l’éradication officielle de la poliomyélite du continent africain. Le dernier cas détecté remonte à  2016 au Nigeria. Si cette maladie a complètement disparu du continent européen depuis le début des années 2000, sa disparition du d’Afrique ne signifie pas pour autant son éradication totale.

Une diminution de l’incidence de la poliomyélite de plus de 99 %.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus (le poliovirus) qui envahit le système nerveux et qui peut entraîner en quelques heures des paralysies irréversibles. Elle se transmet essentiellement par voie féco-orale (via l’eau souillée ou des aliments contaminés par les selles). En 1988, pour vaincre la maladie, l’OMS a lancé l’initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite. Elle a basé sa stratégie sur la vaccination de tous les enfants du monde. A cette époque, l’incidence de la poliomyélite était de plus de 350 000 cas estimés par an. En 1994, grâce à des campagnes massives de vaccination, le continent américain (36 pays) a été certifié exempt de poliomyélite, suivi en 2000 par la région du Pacifique occidental (37 pays et territoires, dont la Chine) et en juin 2002 par l’Europe (51 pays). L’Asie du Sud-est a quant à elle été certifiée exempte de poliomyélite en mars 2014 (11 pays dont l’Indonésie et l’Inde). L’initiative de l’OMS a donc permis de faire diminuer l’incidence de la poliomyélite de plus de 99 %. Actuellement, le virus circule uniquement dans deux pays, l'Afghanistan et le Pakistan.

La vaccination comme seul rempart

Il existe actuellement deux types de vaccin disponibles pour lutter contre cette maladie. Le premier est un Vaccin Poliomyélitique Inactivé Injectable (VPI) contenant les trois sérotypes de virus inactivés. Il nécessite plusieurs injections, des rappels réguliers et des conditions d’asepsie contrôlée. Cependant son coût élevé a longtemps limité sa diffusion aux pays développés. L’autre vaccin est un Vaccin Poliomyélitique Oral (VPO). Il contient également les trois sérotypes de virus vivants mais est plus simple d’utilisation car il ne nécessite pas d’injection. Son coût est aussi plus abordable. Néanmoins, et malgré de larges campagnes d’informations, il est fréquent qu’à la suite de la disparition de la maladie, certains pays en voie de développement négligent le maintien de la couverture vaccinale à un niveau suffisant. On assiste alors parfois à un retour de la poliomyélite dû à des virus sauvages importés. Tant que la maladie ne sera pas totalement éradiquée, le maintien de la couverture vaccinale reste le moyen le plus efficace pour prévenir  tout risque de retour de la maladie.

 

Auteur(s): Marc Antognetti pour FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La poliomyélite : Une maladie en voie d’éradication ?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-