Primaire à gauche: où et comment voter au premier tour

Primaire à gauche: où et comment voter au premier tour

Publié le :

Samedi 21 Janvier 2017 - 13:57

Mise à jour :

Samedi 21 Janvier 2017 - 14:13
©Jean-Michel Andre/AFP
PARTAGER :
-A +A

Le premier tour de la primaire de la Belle alliance populaire, qui voit s'affronter les sept candidats PS, PRG, Ecologistes! et du Front démocrate, se déroule dimanche. Où et comment voter? Mode d'emploi.

Sur les sept candidats en lice, il n'en restera que deux. Les sympathisants de gauche sont appelés à se rendre aux urnes dimanche 22 pour le premier tour de la primaire de la Belle alliance populaire. Qui de Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Benoît Hamon, du côté de socialistes, ainsi que Sylvia Pinel (PRG), François de Rugy (Ecologistes!) et Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate) réunira suffisamment de voix pour se qualifier pour le second tour? Réponse dimanche soir.

Mais comment voter? Où se rendre? Quelles conditions remplir? Voici le mode d'emploi de la primaire.

 

> Qui peut voter?

Tous les électeurs français qui le souhaitent, et même un peu plus de monde. Ainsi le site de la primaire précise qu'outre les électeurs de nationalité française inscrits avant le 31 décembre 2016 (ceux inscrits en cours d'année devant justifier de leur demande au moment du vote), pourront participer "les personnes dont la majorité intervient entre le 1er Janvier 2016 et le 22 avril 2017, veille du premier du premier tour de l’élection présidentielle".

Les adhérents des partis co-organisateurs et de leurs organisations de jeunesse qui sont "mineurs de plus de 16 ans" ou "étrangers" peuvent également voter s'ils se sont préinscrits. Il est toutefois trop tard pour le faire: la date butoir était fixée au 25 décembre.

> Où voter?

Un total de 7.530 bureaux de vote seront ouverts pour chacun des deux dimanche du scrutin. C'est bien moins -près de 30%- que les 10.228 de la primaire de la droite de novembre, et même que pour la primaire PS (et PRG) de 2011 (9.425). Un chiffre qui permet toutefois un maillage plutôt serré et équilibré du territoire et qui a fait dire au député PS Christophe Borgel, en charge de l'organisation de la primaire, qu'il n'y a "pas de désert de bureaux de vote". Un satisfecit à pondérer: en Corse du Sud, selon un recensement de France Télévisions, les électeurs de Porto-Vecchio ou de Bonifacio seront bien loin du premier bureau...

Pour trouver l'adresse de son bureau de vote (bien souvent différent de celui pour une élection "classique"), un moteur de géolocalisation est disponible ainsi qu'un numéro de téléphone: le 01.86.65.20.17 (ouvert de 9h à 20h, 7j/7 jusqu'au dimanche 29 janvier). FranceSoir a fait le test, un conseiller a répondu en environ 1min30.

> Heures d'ouverture des bureaux

Les bureaux de vote seront ouverts de 9h à 19h en métropole. Le vote électronique des Français de l'étranger est ouvert depuis ce samedi 21 9h, heure de Paris, et se clôturera dimanche à 19h heure de la capitale également. En outre-mer, le scrutin est avancé aux 21 et 28 janvier.

> Comment voter?

Il suffit de se munir d'une pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité, passeport, permis de conduire... voir la liste en annexe 3 du code de la primaire). La signature d'une charte par laquelle le votant s'engage à "se reconnaître dans les valeurs de la gauche" sera exigée, ainsi que le versement d'une participation aux frais d'organisation (1 euro).

Contrairement à la pratique mise en place au scrutin de la droite en novembre, et qui avait fait quelques remous et participé à allonger les files d'attente, le rendu de monnaie est prévu. Attention: les pièces "rouges" (1, 2 ou 5 centimes) ainsi que les billets seront toutefois refusés.

> Heure des résultats

"L'annonce des résultats du 1er tour sera faite dans la soirée", a communiqué le comité d'organisation. Pas d'heure avancée, donc. Mais, les bureaux de vote fermant à 19h, il ne faut pas s'attendre à ce que les premières tendances soient annoncées avant au moins 20h et les résultats plus fiables pourraient même tarder... Lors de la primaire de la droite de novembre, malgré le triomphe de François Fillon arrivé très nettement devant ses adversaires dès le premier tour, il avait fallu attendre 22h-22h30 pour des résultats partiels fiables.

 

Il se pourrait qu'il faille attendre tard dimanche 22 au soir avant de connaître les deux qualifiés pour le second tour de la primaire.

Commentaires

-