1er mai: celui de Jean-Marie Le Pen s'est fait en petit comité

1er mai: celui de Jean-Marie Le Pen s'est fait en petit comité

Publié le :

Mardi 01 Mai 2018 - 17:46

Mise à jour :

Mardi 01 Mai 2018 - 17:48
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jean-Marie Le Pen, s'est rendu mardi matin au pied de la statue de Jeanne-d'Arc, place des Pyramides, à Paris, entouré d'environ deux cents fidèles, où il a déploré "qu'il n'y ait plus le grand défilé populaire" supprimé par le FN.

Une poignée de ses derniers fidèles. C'est ce qu'il restait autour de Jean-Marie Le Pen ce mardi 1er, pour son 1er mai à lui qui consiste à rendre hommage à Jeanne d'Arc en déposant une gerbe de fleurs devant la statue équestre de la Pucelle d'Orléans,  place des Pyramides, dans le 1er arrondissement de Paris.

Le fondateur du parti d’extrême droite, qui fêtera ses 90 ans en juin, a déposé une gerbe de roses blanches, barrée de l’inscription "Fidélité à Jeanne", au pied de la statue, avant de se recueillir un instant. Fait rare, Jean-Marie Le Pen n'a prononcé aucun discours. Tout juste a-t-il pris le temps de saluer la centaine de militants et de sympathisants qui s'était réuni autour de lui.

"C’est une tradition nationale que je respecte, je regrette simplement qu’il n’y ait plus le grand défilé populaire qu’il y avait chaque année et que le Front national a supprimé pour des raisons que je conteste, évidemment", a-t-il lancé à l'adresse de sa fille, qui était pour sa part à Cannes, puis à Nice, également pour rendre hommage à Jeanne d'Arc. Et d'ajouter avec ironie: "Je crois que Nice est la seule ville de France où il n'y a pas de statue de Jeanne d'Arc! C'est pour ça qu'elle va à Cannes déposer sa gerbe!".

Entouré par les journalistes suspendus à ses déclarations, l'ancien leader frontiste s'est amusé à lancer: "Massoud avait été tué comme ça... par la télévision!". Il fait issu allusion à l'assassinant du commandant Ahmed Chah Massoud, héros afghan de la lutte contre les Soviétique, mort dans un attentat-suicide mené par deux membres de l'organisation Al-Qaïda, qui s'était fait passé pour des journalistes algériens, deux jours avant le 11 septembre 2001.

Lire aussi - Marine Le Pen rend "hommage" aux actions antimigrants des Identitaires

De son côté, Marine Le Pen a rendu "hommage", m Cannes (Alpes-Maritimes), aux actions antimigrants menées dans les Alpes voisines par le mouvement radical Génération Identitaire (GI). "C'était une belle opération de communication (et) quelque part il faut au moins leur rendre cet hommage", a déclaré la présidente du Front national après avoir déposé une gerbe "A Jeanne pour la France" au pied d'une statue de Jeanne d'Arc, avec plusieurs élus FN.

 

Jean-Marie Le Pen a déposé une gerbe de roses blanches, barrée de l'inscription "Fidélité à Jeanne", au pied de la statue,


Commentaires

-