80km/h: les amendes vont rapporter plus d'un milliard à l'Etat

80km/h: les amendes vont rapporter plus d'un milliard à l'Etat

Publié le :

Jeudi 04 Octobre 2018 - 16:52

Mise à jour :

Jeudi 04 Octobre 2018 - 17:14
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La politique de sécurité routière du gouvernement va rapporter gros aux caisses de l’Etat. Les amendes collectées grâce aux radars automatiques devraient permettre d’encaisser 1,23 milliard d’euros, selon le projet de loi de finances 2019 .

Malgré des mois de contestation et de polémiques, la mesure est entrée en vigueur début juillet: 400.000 kilomètres de routes sont désormais limités à 80km/h, et non plus à 90km/h, avec l'objectif de réduire le nombre de tués sur les routes. Et c'est le jackpot pour l'Etat.

En effet, selon Les Echos, le gouvernement s'attend à collecter 1,04 milliard d'euros d'amendes pour des infractions routières en 2019, soit 12% par rapport à cette année. Le quotidien précise que le seul basculement de la limitation de vitesse à 80km/h au lieu de 90km/h sur les routes secondaires doit entraîner, selon les hypothèses retenues, un "doublement du nombre d'infractions enregistrées par les radars situés sur les routes concernées". Soit 26 millions d'euros supplémentaires pour le projet de loi de finances 2019.

Voir - PV: La limitation à 80 km/h a déjà rapporté des millions à l'Etat

En prévision des éventuelles polémiques que cette recette supplémentaire, que l'Etat compte obtenir, pourrait engendrer, Matignon avait toutefois rapidement fait savoir que cette somme serait affectée à "la modernisation des établissements de santé publics et privés".

Autre nouveauté, le gouvernement va remplacer certains radars fixes par d'autres dispositifs comme les radars autonomes (installés dans les zones de chantiers) ou les voitures radars. Fin 2019, il y aura 4.700 appareils déployés dans toute la France, un chiffre stable. 

Selon le gouvernement, baisser la vitesse de 10km/h permettra de sauver jusqu'à 400 vies par an, et ainsi d'inverser durablement la courbe de la mortalité routière qui, après avoir atteint un plus-bas historique en 2013, a connu un inquiétant rebond entre 2014 et 2016.

Lire aussi:

Limitation à 80 km/h: les amendes alimenteront le budget des hôpitaux

Le Conseil d'Etat refuse de suspendre le décret réduisant la vitesse à 80 km/h

Vitesse limitée à 80 km/h: qu'est-ce qui va changer ? 

Le passage à 80km/h sur les routes secondaires devrait rapporter 26 millions d'euros supplémentaires à l'Etat.

Commentaires

-