Accidents de chasse: le poids du lobby des chasseurs inquiète

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Accidents de chasse: le poids du lobby des chasseurs inquiète

Publié le 13/06/2019 à 17:35 - Mise à jour à 17:48
©Jean-François Monier/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Victor Lefebvre

-A +A

Le nombre d'accidents mortels de chasse a une nouvelle fois baissé cette année, a annoncé ce jeudi 13 l'ONCFS. Un projet de loi prévoit de renforcer encore la sécurité, mais n'aurait pas retenu les mesures les plus contraignants pour les chasseurs. De quoi interroger sur le poids de leur lobby dans le travail législatif.

Le nombre d'accidents de chasse a augmenté sur la saison 2018/2019 (de 113 à 131), mais le nombre de morts a encore une fois diminué pour atteindre le plus faible niveau jamais enregistré (sept contre 13 l'année précédente), selon le bilan annuel publié ce jeudi par l'Office nationale de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Les chiffres sont donc encourageants, mais au sein de l'institution, on met en garde contre un excès de satisfaction qui pourrait entraîner un relâchement de la vigilance. Par ailleurs, si un projet de loi doit encore renforcer la prévention, les sanctions contre les comportements à risque –point qui pourrait provoquer la colère des chasseurs- bien que soulevées par l'ONCFS, ne semblent pas à l'ordre du jour.

Le contenu de ce projet de loi n'est pas encore définitif, mais Jacques Bouchet, responsable du réseau "Sécurité à la chasse" au sein de l'ONCFS, redoute une version "épurée". Interrogé par France-Soir en décembre dernier, il soulevait déjà la nécessité de pouvoir sanctionner efficacement un chasseur en raison de son comportement, même si celui-ci n'a pas entraîné d'accident, avant qu'un drame survienne.

Voir: Chasse - moins de morts mais plus d'incidents, les raisons d'un paradoxe

"Le lobby de la chasse est passé par là", affirme-t-il aujourd'hui, jugeant que le texte provisoire n'a pas retenu ces recommandations qui pourraient "embêter les chasseurs". Et de rappeler la puissance du lobby en question dont "a été victime" l'ancien ministre de la Transition écologique. Nicolas Hulot avait dénoncé "la présence des lobbies dans les cercles du pouvoir" et expliqué que l'invitation de Thierry Coste, lobbyiste des chasseurs, lors d'une réunion avec Emmanuel Macron avait "précipité" sa démission.

Le projet de loi prévoit de "rendre obligatoires plusieurs mesures en matière de sécurité à la chasse dont la signalisation des chasseurs lors des battues au grand gibier, la signalisation des enceintes chassées et la remise à niveau des chasseurs tous les 10 ans en matière de sécurité", détaille l'ONCFS. Le comportement des "traqueurs" (qui participent aux battues mais ne font pas action de chasse) est particulièrement étudié car leurs manquements sont l'origine de 25% des accidents alors qu'ils ne représentent que 10% des "chasseurs" au sens large du terme. 

Un renforcement des contrôles et des sanctions n'est cependant pas évoqué. "Il faudra voir quels seront les amendements déposés et quel sera le poids du gouvernement" dans le débat qui s'annonce au Parlement, juge Jacques Bouchet.

Lire aussi:

131 accidents de chasse lors de la dernière saison

A six jours des Européennes, les chasseurs remercient Macron

Chasse: le Sénat crée un délit d'entrave et renforce la sécurité

Auteur(s): Victor Lefebvre


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'influence du lobby des chasseurs pourrait avoir "épuré" le projet de loi des mesures les plus contraignantes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-