Ajaccio: victoire du député UMP Laurent Marcangeli, réélu à la municipale partielle

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ajaccio: victoire du député UMP Laurent Marcangeli, réélu à la municipale partielle

Publié le 02/02/2015 à 14:33 - Mise à jour à 20:41
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Suite à l'annulation de l'élection municipale de mars 2014 par décision de justice, les habitants d'Ajaccio étaient appelés aux urnes dimanche 1er. Laurent Marcangeli, déjà député de Corse du Sud, a remporté ce second tour face au socialiste Simon Renucci.

Le scrutin est passé inaperçu, éclipsé par la législative partielle dans le Doubs. Dimanche 1er, Laurent Marcangeli (UMP) a été largement élu maire d'Ajaccio, recueillant près de 60% des voix face au socialiste Simon Renucci qui l'affrontait dans ce second tour. Une victoire bien plus nette que celle qu'il avait déjà décrochée aux municipales de mars 2014 (gagnée alors avec seulement 281 voix d'avance), mais qui avait été annulée par le tribunal administratif suite à des soupçons de fraude électorale.

Les Ajacciens avaient ainsi été de nouveau appelés aux urnes pour un premier tour qui s'est déroulé le 25 janvier dernier. Déjà, Laurent Marcangeli devançait Simon Renucci, d'une quinzaine de points, qui plus est. Une avance qui a encore grandie au second tour, pour atteindre près de 20 points de pourcentage.

Le jeune avocat de 34 ans, étoile montante de l'UMP qui est également député de Corse du Sud, ravit ainsi à son adversaire socialiste une mairie d'Ajaccio dirigée par la gauche depuis plus de dix ans. Le tout dans un contexte de forte participation puisque moins d'un tiers (32,15%) des quelque 34.000 électeurs inscrits sur les listes de la ville n'ont pas pris part au vote.

Le précédent scrutin de mars 2014 était entaché de soupçons de fraudes portant sur de nombreuses procurations. Suite à un recours de Simon Renucci, le tribunal administratif d'Ajaccio s'était penché sur le résultat de cette élection et avait constaté une série d'irrégularités motivant son annulation. Pour autant, la décision de justice n'incluait pas de peine d'inéligibilité pour Laurent Marcangeli, qui a donc pu se présenter de nouveau.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Laurent Marcangeli est également député de Corse du Sud.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-