Alexandre Benalla était hébergé par Mimi Marchand, proche du couple Macron

Alexandre Benalla était hébergé par Mimi Marchand, proche du couple Macron

Publié le :

Jeudi 20 Juin 2019 - 15:52

Mise à jour :

Jeudi 20 Juin 2019 - 15:58
© Alain JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Alexandre Benalla aurait bénéficié de l'aide de Mimi Marchand, patronne de l'agence de presse Best Image, en plein cœur du scandale. C'est un de ses anciens proche qui l'a révélé à "Envoyé spécial".

 

Au plus fort de l'affaire qui porte désormais son nom, Alexandre Benalla a pu trouver refuge auprès d'une des proches du président de la République. L'émission d'Envoyé spécial de ce jeudi consacré au premier grand scandale de la Macronie révèle que Michèle Marchand dit "Mimi" a hébergé l'ancien conseiller du président dans un immeuble de l'Ouest parisien. La patronne de l'agence de presse Best Image et papesse de la presse people française veille jalousement sur l'image du couple présidentiel.

C'est Chokri Wakrim, un militaire impliqué dans le contrat négocié par Alexandre Benalla avec un oligarque russe, qui a vendu la mèche. "Chez «Mimi», je suis resté une semaine facile. Elle m’a aussi proposé de l’argent mais j’ai refusé. Franchement, je ne vois pas pourquoi elle n'assume pas. C’est elle qui m’a proposé de m’aider, moi je ne lui ai rien demandé!", a confirmé Alexandre Benalla aux journalistes de l'émission.

Lire aussi – Alexandre Benalla travaille pour Marcel Campion, le "roi des forains" (vidéo)

De son côté, la papesse de la presse people a simplement reconnu avoir prêté "deux ou trois fois" une voiture à l'ancien responsable de la sécurité d'En Marche pendant la présidentielle. Elle a nié avoir accueilli Alexandre Benalla et assure ne pas l'avoir reçu "même pour prendre l'apéritif".

Au cours de l'émission, Chokri Wakrim explique également qu'Alexandre Benalla aurait demandé à un garde du corps d'Emmanuel Macron, en juillet 2018, de vider discrètement un coffre-fort qui se trouvait dans le bureau de l'ex chargé de mission, à l'Elysée.

Alexandre Benalla est brusquement apparu sur la scène médiatique à l’été 2018 après la révélation de violences commises en marge de la manifestation du 1er mai delamême année. L’affaire est depuis devenue protéiforme avec plusieurs volets (passeports diplomatiques, signature d’un contrat avec un oligarque russe, non-respect du contrôle judiciaire…).

Voir:

Affaire Benalla : une journaliste du Monde convoquée le 29 mai par la DGSI

Le général Lavergne, mis en cause dans l'affaire Benalla, quitte la sécurité de l'Elysée

Benalla n'a "jamais été protégé par l'Elysée", assure Macron

Alexandre Benalla était hébergé par Mimi Marchand fin juillet 2018.


Commentaires

-