Alexis Corbière et Raquel Garrido quitteront leur HLM parisien pour la Seine-Saint-Denis à la mi-décembre

Alexis Corbière et Raquel Garrido quitteront leur HLM parisien pour la Seine-Saint-Denis à la mi-décembre

Publié le :

Mardi 24 Octobre 2017 - 12:36

Mise à jour :

Mardi 24 Octobre 2017 - 13:04
© Patrick KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière et sa compagne Raquel Garrido, "oratrice nationale" du parti et avocate, vont quitter leur HLM du XIIe arrondissement parisien, selon BFMTV. Ils déménageront en décembre en Seine-Saint-Denis.

Fin de polémique pour les époux Corbière? En effet, Alexis Corbière et Raquel Garrido, qui occupent depuis 2003 un HLM dans le XIIe arrondissement de Paris, vont bientôt déménager pour s'installer en Seine-Saint-Denis, département dont le premier est député, selon BFMTV.

La chaîne d'information en continu précise que le déménagement aura lieu aux alentours du 13 décembre prochain. On ignore encore dans quelle ville ils vont s'installer avec leurs trois enfants, mais il pourrait s'agir de Bagnolet comme alexis Corbière l'avait expliqué à la mi-octobre sur France 2. "Je suis en train de partir, je l'ai expliqué. En l'espace de trois-quatre mois, partir avec une famille de cinq (avec des) enfants, c'est quand même un délai tout à fait raisonnable. Je suis en train de me porter acquéreur", avait-t-il affirmé précisant qu'il avait trouvé un bien dans sa circonscription en Seine-Saint-Denis, à Bagnolet.

Il avait également balayé d'un revers de la main la polémique sur le logement social de 80m2 assorti d'un loyer de 1.200 euros (soit bien en dessous des prix du marché), rappelant qu'il se trouvait dans cet appartement de manière tout à fait légale.

Car, en effet, le couple ne se trouve pas dans l'irrégularité au regard de la loi. Comme l'expliquait Libération en mai dernier, le logement qu'ils occupent était à "loyer libre" lorsqu'ils ont emménagé, en 2003. Ce type d'habitat n'est pas attribué en fonction de plafonds de revenus, et n'a pas de barème de loyer. En 2016, leur appartement est reversé par la mairie dans la catégorie intermédiaire HLM des "prêts locatifs à usage social".

Toutefois, c'est le volet moral de l'affaire qui est reproché à ces proches de Jean-Luc Mélenchon. Surtout quand on sait qu'avec sa fonction de député, Alexis Corbière émarge désormais à 7.142 euros brut par mois alors que sa compagne gagnerait également près de 7.200 euros en temps que chroniqueuse à l'émission Les Terriens du dimanche (C8) selon son collègue Jeremstar, en plus de ses honoraires d'avocate. 

Déménagement en vue pour les époux Corbière-Garrido.

Commentaires

-