Allocation adulte handicapé: Sophie Cluzel confirme une revalorisation de 100 euros à partir de 2018

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Allocation adulte handicapé: Sophie Cluzel confirme une revalorisation de 100 euros à partir de 2018

Publié le 05/09/2017 à 12:42 - Mise à jour à 12:49
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin sur RMC, Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, a confirmé que l'AAH (Allocation adulte handicapé) passerait à au moins 900 euros dès 2018. Soit une revalorisation d'une centaine d'euros par rapport au montant actuel.

Promesse tenue. C'était l'une des batailles du président Emmanuel Macron quand il n'était encore que candidat. Elle sera mise en place dès 2018. Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, a confirmé ce mardi 5 matin sur RMC, dans l'émission de Jean-Jacques Bourdin, que la revalorisation de l'allocation adulte handicapé (AHH) de 100 euros serait mise en place dès l'année prochaine.

"Nous atteindrons les 900 euros. Le président de la République s'est engagé à faire sortir de la pauvreté plus d'un million de personnes qui touchent l'allocation adulte handicapé", a-t-elle expliqué, précisant aussi que si un calendrier précis n'a pas encore été défini, plus de détails seront donnés le 20 septembre au cours d'un comité interministériel du handicap.

A noter qu'aujourd'hui une personne bénéficiant de l'AAH touche 810,89 euros par mois. Cette allocation concerne un million de personnes en situation de handicap, majoritairement sans emploi.

Du côté de l'Association des paralysés de France (APF), on attend de voir. Véronique Bustreel, conseillère Ressources APF, avait confié en août dernier nourrir certaines craintes à ce sujet: "L'augmentation massive de l'AAH pourrait écraser d'autres droits, par exemple l'Aide à la complémentaire santé qu'on ne touche qu'en-deçà d'un certain plafond de revenus ou l'aide alimentaire. En d'autres termes, les bénéficiaires d'une AAH à 900 euros pourraient perdre le bénéfice de certaines prestations si les plafonds ne sont pas réévalués".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Le président de la République s'est engagé à faire sortir de la pauvreté plus d'un million de personnes qui touchent l'allocation adulte handicapé" a déclaré Sophie Cluzel.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-