Antisémitisme: un ministre israélien appelle les Français juifs à faire leur aliyah

Antisémitisme: un ministre israélien appelle les Français juifs à faire leur aliyah

Publié le :

Mercredi 20 Février 2019 - 15:47

Mise à jour :

Mercredi 20 Février 2019 - 15:52
© Frederick FLORIN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant, a appelé mardi 19 les Français juifs à émigrer vers l’État hébreu. Aurore Bergé lui a répondu en soulignant que "leur maison, c'est la France".

 

Yoav Gallant, ministre israélien de l’Immigration, a dénoncé mardi sur son compte la forte augmentation des actes antisémites en France avec comme point d'orgue la profanation du cimetière de Quatzenheim en Alsace dans la nuit de lundi à mardi. Il a incité les Français de confession juive à immigrer en Israël.

"Je condamne vigoureusement l'antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël", a dit Yoav Gallant sur Twitter. "La profanation (de ce) cimetière réveille les images de périodes sombres dans l’histoire du peuple juif ", a expliqué le ministre. Il a indiqué qu’il avait rendu visite la semaine passée à la communauté juive de Paris. Selon lui, celle-ci fait face à une "offensive antisémite et au processus d’assimilation".

Lire aussi - Macron attendu au dîner du Crif pour des "décisions fortes" contre l'antisémitisme

L'aliyah, un mot en hébreu moderne signifiant littéralement "ascension" ou "élévation spirituelle", désigne l'acte d'immigration par un Juif. Selon des données de l’Agence juive, un organisme paragouvernemental israélien qui a pour but de promouvoir et de faciliter la "montée" en Israël, près de 40.000 Français juifs ont fait leur "aliyah" entre 2006 et 2016. Quelques jours après l’attentat de l’Hyper Cacher en janvier 2015, Benyamin Netanyahu avait lancé un appel similaire, invitant les Français de confession juive à se rendre en Israël, leur véritable "foyer" selon ses mots.

Une déclaration qui a provoqué une réponse d'Aurore Bergé: "Leur maison, c'est la France, ces gens sont français et je pense que ce genre de propos sont dangereux". "Laisser penser aux Français juifs, mais qui sont d'abord Français, que leur place ne serait pas en France et que pour vivre tranquillement, ils devraient fuir notre pays, ce serait délétère", a-t-elle mis en garde sur RFI.

Des milliers de personnes se sont rassemblées hier soir à Paris et partout en France pour protester contre la multiplication des actes antisémites dans l'Hexagone, illustrée le jour-même par la découverte de 96 tombes juives profanées dans un cimetière alsacien, et contre laquelle Emmanuel Macron a promis la plus grande fermeté.

Voir:

Rassemblement contre l'antisémitisme: à Paris, une foule compacte, mais peu de jeunes

La France se mobilise contre l'antisémitisme, Macron promet d'agir

Antisémitisme: Philippe appelle à "l'union sacrée" sans "exclusive"

Le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant, a appelé mardi 19 les Français juifs à émigrer vers l’État hébreu.


Commentaires

-