Assignation à résidence, déchéance de nationalité: les Français favorables aux mesures de François Hollande

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 22 novembre 2015 - 11:13
Image
François Hollande Congrès Plan Serré 16.11.2015
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
Les mesures contre le terrorisme décidées par le gouvernement sont massivement approuvées par les Français.
©Philippe Wojazer/Reuters
Après les attentats à Paris qui ont fait 130 morts, les mesures contre le terrorisme décidées par le gouvernement sont massivement approuvées par les Français, confirme un sondage Ifop paru dans Dimanche "Ouest-France".

Dès le lendemain des attentats de Paris, qui ont fait 130 morts et 350 blessés, François Hollande s'est montré très réactif et a notamment annoncé lors d'une réunion au Congrès une série de mesures destinées à lutter contre le terrorisme. Si le tournant sécuritaire du gouvernement fait grincer quelques dents, ces annonces remportent une très large adhésion. Un sondage exclusif publié par le journal Ouest-France et réalisé par l'Ifop démontre en effet que "la quasi-totalité des Français approuvent les mesures annoncées par François Hollande après les attentats".

La proposition du chef de l'Etat qui rencontre le plus de succès est de loin (95%) la déchéance de nationalité pour les citoyens français "en cas d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation ou d'acte terroriste", comme le souhaite Marine Le Pen. Attention, seules les personnes françaises de naissance mais disposant d'une double nationalité et coupables de tels actes se la verraient retirer. De même, 94% des sondés approuvent la création de 5.000 nouveaux postes de policiers et gendarmes, de 1.000 postes de douaniers supplémentaires et de 2.500 postes au ministère de la Justice.

Le même nombre se dit favorable au rétablissement du contrôle des frontières, sujet évoqué par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lors d'une réunion d'urgence à Bruxelles entre les ministres européens de l’Intérieur et de la Justice. 92% valident également une mesure qui entre dans le cadre de l'état d'urgence: l'assignation a résidence des personnes radicalisées qui ne font pour l'instant l'objet que d'une surveillance. Enfin, les deux dernières mesures, la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois, votée le vendredi 20 novembre, et la création d'une garde nationale composée de réservistes sont elles aussi largement plébiscitées avec respectivement 91% et 86% d'opinions favorables.

Autre enseignement important du sondage, Ouest-France note que si les propositions du chef de l'Etat bénéficient habituellement du soutien des sympathisants de gauche et sont décriées par ceux du FN, "c’est à droite de l’échiquier politique que ces mesures sécuritaires sont les plus massivement plébiscitées". "Ainsi par exemple, 93% des sympathisants des Républicains et 95% de ceux du FN se disent +tout à fait favorables+ à la déchéance de la nationalité pour les binationaux en cas d’atteintes aux intérêts du pays ou d’actes terroristes, contre 74% parmi les soutiens du Parti Socialiste et 55% chez ceux du Front de Gauche", note le journal.

De même, une mesure comme l'assignation à résidence est davantage approuvée par les sympathisants de droite (77%) et les frontistes (79%) que ceux du PS (62%) et du Front de Gauche (50%). Une série de lois qui auraient cependant un coût assez conséquent : elles devraient coûter 600 millions d'euros par an à la France selon BFMTV. 

À LIRE AUSSI

Image
François Hollande Congrès Plan Serré 16.11.2015
Les principales annonces de François Hollande devant le Congrès
François Hollande a réuni le Parlement en Congrès à Versailles ce lundi, suite aux attentats de Paris. Après avoir rendu hommage aux victimes et appelé à l'unité natio...
16 novembre 2015 - 19:38
Politique
Image
Salah Abdeslam attentats de Paris mandat d'arrêt.
Attentats de Paris: Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe
Depuis dimanche et la diffusion de l'appel à témoins le concernant, Salah Abdeslam est l'homme le plus recherché d'Europe. Soupçonné d'avoir loué les deux véhicules ut...
16 novembre 2015 - 15:17
Société
Image
Rafale Avion Défense Syrie
Syrie: l'aviation française bombarde le fief de l'Etat islamique
Le ministre de la Défense a annoncé dimanche soir que l'aviation française avait procédé à des bombardements "massifs" sur la ville de Raqqa, dans l'est de la Syrie, f...
15 novembre 2015 - 23:54
Politique