Attaque contre des militaires au Louvre: les principales réactions politiques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Attaque contre des militaires au Louvre: les principales réactions politiques

Publié le 03/02/2017 à 15:45 - Mise à jour à 17:03
©Jean-Philippe Arles/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Un militaire a ouvert le feu ce vendredi matin à proximité du musée du Louvre à Paris sur un individu qui a fait irruption armé d’un couteau. L'agresseur a été grièvement blessé. Les politiques de tout bord ont réagi dans la journée.

Voici de premières réactions politiques à l'attaque contre des militaires au Carrousel du Louvre:

- Benoît Hamon, candidat PS à l'élection présidentielle: "Cela confirme que la menace est toujours là, que des attaques peuvent survenir à tout moment et cela justifie la plus grande vigilance. Je veux d’abord saluer le courage du militaire qui a été attaqué et blessé (...). Ça confirme qu’il y a besoin d’un renseignement efficace pour continuer à protéger les Français. Je veux saluer le rôle de ces militaires engagés tous les jours dans la protection de lieux publics, de lieux de culte et sont en première ligne. Il faut être implacable dans la lutte de celles et ceux qui nous menacent. Je pense qu’il faut avoir un dispositif qui se concentre sur le fait d’identifier les menaces le plus tôt possible. Nous savons que dans ce domaine le risque zéro n’existe pas hélas". (en déplacement à Forbach).

- François Fillon, candidat LR à l'élection présidentielle: "Je salue le sang froid des forces de sécurité qui ont mis l'agresseur hors d'état de nuire. Tout mon soutien et mon admiration". (Twitter)

- Gérard Larcher, président LR du Sénat : "Hommage aux militaires et forces de polices qui ont répondu courageusement à l'agresseur du Louvre. Tous unis contre le terrorisme". (Twitter)

- Marine Le Pen, présidente du FN et candidate à l'élection présidentielle: "Soutien à nos militaires qui sont en première ligne face à la menace et à la barbarie islamistes". (Twitter)

- Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à l'élection présidentielle: "Attaquer nos forces de l'ordre, c'est s'en prendre à la France. J'adresse tout mon soutien à ceux qui risquent leur vie pour nous défendre". (Twitter)

- Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste : "Solidarité avec nos soldats et nos policiers qui nous protègent et défendent notre liberté". (Twitter)

- Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes : "Je veux saluer la réaction exemplaire des militaires qui par leur sang-froid ont permis d'éviter une nouvelle tragédie". (Twitter)

- Jean-François Copé, député-maire de Meaux: "Hommage au courage de nos soldats attaqués au Louvre. Plus que jamais soyons unis et implacables face au terrorisme". (Twitter)

- Xavier Bertrand, président LR du conseil régional des Hauts-de-France: "Respect et reconnaissance aux militaires de l'opération Sentinelle qui risquent leur vie au quotidien pour nous protéger". (Twitter)

- Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains: "Soutien à nos militaires de l'Opération Sentinelle, cible des terroristes au Louvre, qui ont réagi avec professionnalisme et sang-froid". (Twitter)

- Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout La France et candidat à l'élection présidentielle: "Soutien au militaire qui a neutralisé aujourd'hui au Louvre un terroriste islamiste". (Twitter)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Benoît Hamon a fait part de leur soutien envers les forces de sécurité françaises.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-