Attentat à "Charlie Hebdo": l'Ile-de-France passe en Vigipirate "Alerte attentat"

Auteur(s)
MM
Publié le 07 janvier 2015 - 15:35
Mis à jour le 08 janvier 2015 - 10:12
Image
Le logo du plan vigipirate "Alerte attentat".
Crédits
©DR
Le plan Vigipirate a été relevé à son plus au niveau après l'attaque de "Charlie Hebdo".
©DR
Le plan Vigipirate "Alerte attentat" a été mise en place dans toute la région de l'Ile-de-France. Les lieux jugés "sensibles" seront plus étroitement protégés par les forces de l'ordre.

Suite à l'attentat perpétré par deux hommes ce mercredi matin au siège de Charlie Hebdo qui a fait 12 morts et 5 blessés graves, le Premier ministre Manuel Valls a pris la décision de relever le plan Vigipirate au niveau "Alerte attentat" (soit le niveau le plus élevé) sur toute la région de l'Ile-de-France.

Ce plan de lutte contre le terrorisme implique une plus grande surveillance des lieux considérés comme des cibles potentielles. Sont concernés les organes de presse, les lieux de culte et les transports, ainsi que les grands magasins parisiens, où 140.000 personnes étaient attendues ce mercredi pour le premier jour des soldes (contee 100.000 un jour ordinaire). "Toutes les forces disponibles sont mobilisées et des renforts civils et militaires seront déployés dans le cadre du plan Vigipirate" a annoncé le gouvernement. Matignon précise que "tous les moyens sont mis en œuvre pour identifier, traquer et interpeller les auteurs".

Plus concrètement, le stationnement de véhicules devant les établissements scolaires est interdit. Les sorties scolaires sont également repoussées jusqu'à la levée de ce niveau d'alerte. De nombreux policiers et militaires vont être également déployés en renfort des effectifs habituels. Les contrôles d'identité inopinés seront également renforcés. Fait anecdotique mais qui relève de la tension ambiante, les sentinelles d'honneur de l'Elysée chargées d'accueillir les visiteurs ont été relevées de leurs fonctions.

Jusqu'en 2013, le plan Vigipirate était composé de cinq niveaux différents (blanc, jaune, orange, rouge, écarlate), mais depuis le début de l'année 2014, ce sont désormais deux niveaux qui sont utilisés: "vigilance" et "alerte attentats".

 

À LIRE AUSSI

Image
La rédaction de Charlie Hebdo.
"Charlie Hebdo": au moins 12 morts suite à une attaque à la kalachnikov contre le journal
Des hommes cagoulés et munis d'armes automatiques ont attaqué le siège du journal satirique "Charlie Hebdo", ce mercredi peu avant midi. La fusillade a fait au moins 1...
07 janvier 2015 - 13:08
Société
Image
Charlie Hebdo Fusillade Capture L'Obs
Attentat à "Charlie Hebdo": l'un des assailants a crié "Allahou Akbar"
L'attaque menée contre "Charlie Hebdo" ce mercredi matin n'a pour l'instant pas été revendiqué mais, sur une vidéo amateur, l'on entend l'un des assaillants crier "All...
07 janvier 2015 - 14:49
Société
Image
Wolinski et Cabu au Festival de Cannes 2008.
"Charlie Hebdo": Cabu et Wolinski sont morts dans la fusillade
Quatre dessinateurs vedettes de "Charlie Hebdo", Cabu, Wolinski, Charb et Tignous, font partie des 12 personnes tuées mercredi lors de la fusillade au siège du journal...
07 janvier 2015 - 15:30
Culture
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don