Attentats déjoués: des boites gay parisiennes et le métro de Lille visés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Attentats déjoués: des boites gay parisiennes et le métro de Lille visés

Publié le 12/09/2017 à 18:08 - Mise à jour à 18:51
© Valery HACHE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Douze attentats ont été déjoués en France en 2017, a rappelé Gérard Collomb ce mardi en commission à l'Assemblée nationale. Il a notamment précisé que des lieux très fréquentés de Paris et Lille étaient visés.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a été auditionné ce mardi 12 par l'Assemblée nationale dans le cadre du prochain projet de loi antiterroriste. Il est revenu plus en détails sur les attentats qui ont été déjoués cette année, et qui visaient notamment Paris et Lille.

Il a ainsi évoqué l'enquête liée à l'arrestation le 22 août dernier à Saint-Denis d'un homme radicalisé. Interpellé par les agents de la DGSI, il avait reconnu avoir cherché à se procurer une arme dans le but de perpétrer un acte terroriste. Selon le ministre, ce "projet d'actions violentes" visait "des boites de nuit parisiennes" et "en particulier des établissement gay".

Il a également évoqué "le 14 février, une attaque violente à l’encontre des forces de sécurité ou de civils dans le métro de Lille", sans entrer plus loin dans les détails. Il est cependant difficile de ne pas voir un lien avec l'arrestation ce fameux jour dans la banlieue lilloise d'un étudiant de 18 ans, interpellé là encore par la DGSI et le RAID. Dès les premières heures l'idée d'une attaque contre le métro de Lille ou un centre commercial avait été évoquée.

Vendredi 8, Gérard Collomb avait déclaré que onze attentats avaient ainsi été déjoués depuis le début de l'année. Parmi ceux-ci, il a rappelé également le projet d'attentat kamikaze de la cellule de Montpellier, celui contre un meeting politique durant la présidentielle, ainsi que contre les bases militaires d'Evreux et de Salon-de-Provence en mai dernier.

Il y a ajouté un douzième cas avec la découverte d'un "atelier de fabrication de TATP" (explosif prisé par les djihadistes) à Villejuif le 6 septembre.

Le projet de loi antiterroriste est destiné à remplacer, au 1er novembre, le régime exceptionnel de l'état d'urgence en adaptant dans le droit commun certaines de ses mesures, que l'exécutif veut encore étoffer. Le texte sera au menu de la session extraordinaire à partir du 25 septembre.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Douze attentats ont été déjoués en France en 2017, le dernier date du 6 septembre à Villejuif.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-