Au bord des larmes, François de Rugy s'attend à d'autres révélations (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Au bord des larmes, François de Rugy s'attend à d'autres révélations (vidéo)

Publié le 12/07/2019 à 12:27 - Mise à jour à 12:33
© GEORGES GOBET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Après les révélations de Mediapart et du Parisien sur ses dépenses douteuses, François de Rugy s'est rendu chez Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 11 au matin pour se défendre. Au bord des larmes, il s'est indigné face à ce flot d'informations qu'il assure être fausses. Mais s'attend à ce que son calvaire continue.  

Invité sur Bourdin Direct sur BFMTV et RMC ce vendredi matin, François de Rugy a démenti les informations, qu'il décrit comme calomnieuses, de Mediapart et du Parisien concernant le logement social qu'il occuperait près de Nantes ou les dîners de luxe à l'Assemblée nationale.

"Je ne lâcherai pas, je suis très en colère, je suis très en colère contre les mensonges", a-t-il martelé au bord des larmes et la voix chevrotante.

Il a aussi démenti certaines informations qui sont sorties au sujet de sa femme, assurant notamment que jamais elle n'avait acheté un sèche-cheveux en or à 499 euros au frais de l'Assemblée nationale. "C'est n'importe quoi", "il n'est pas en or", a-t-il dit au sujet du réel sèche-cheveux qui est resté dans son ancien appartement au Palais Bourbon.

Lire aussi: François de Rugy, "très en colère", affirme qu'il ne démissionnera pas

La voix empreinte d'émotion, le ministère de la Transition écologique pense en plus que les révélations calomnieuses à son sujet vont continuer de tomber.

"Il y a une machine qui est lancée pour m'attaquer. Il va y avoir, je vous le dis, aujourd'hui, demain, il va encore y avoir d'autres attaque puisque maintenant on en est à inventer des choses", a-t-il déclaré face à Jean-Jacques Bourdin.

Voir aussi:

François de Rugy dément l'achat d'un sèche-cheveux en or pour sa femme

François de Rugy rebaptisé "Homard m'a tué" dans Wikipedia (photo + vidéo)

François de Rugy se sépare de Nicole Klein après les révélations de Mediapart

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François de Rugy était très ému ce vendredi matin face à Jean-Jacques Bourdin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-