Bernard Cazeneuve: "nous éradiquerons toutes les filières du trafic de drogue à Marseille"

Bernard Cazeneuve: "nous éradiquerons toutes les filières du trafic de drogue à Marseille"

Publié le :

Jeudi 12 Février 2015 - 08:45

Mise à jour :

Vendredi 13 Février 2015 - 10:37
©Capture d'écran France Info
PARTAGER :
-A +A

Bernard Cazeneuve était l'invité ce jeudi matin de France Info. Le ministère de l'Intérieur est revenu en détail sur la lutte anti-terroriste au niveau européen et sur les tirs d'armes lourdes qui ont marqué la visite de Manuel Valls à Marseille lundi 9.

Sommet européen de lutte anti-terroriste

"D'abord nous avons besoin de pouvoir établir la traçabilité du parcours des combattants étrangers, des terroristes, de manières à pouvoir les neutraliser dès qu'ils franchissent les frontières de l'extérieur de l'UE et arrivent sur le territoire de l'Union".

"Ce n'est pas une Europe-passoire, c'est une Europe qui a les moyens d'agir, encore faut-il être efficace dans leur mise en œuvre. C'est la raison pour laquelle la France arrive à ce sommet européen avec un agenda extrêmement précis. D'abord nous voulons une modification du code Schengen pour créer les conditions du contrôle systématique pour nos ressortissants dans les aéroports européens"

"Deuxièmement, nous avons besoin du système PNR (Passenger name reccord, la liste des personnes qui voyagent par avion NDLR), de manière à organiser en amont la coopération entre services de police et de justice pour pouvoir neutraliser au plus vite les terroristes"

"Internet est un espace de liberté et il doit le rester mais il doit être régulé pour éviter qu'il y ait des sites, des blogs qui appellent au terrorisme".

"Tous les pays de l'Union européenne adaptent leur législation, renforcent leurs services de renseignements et développent la coopération avec les services de renseignements des autres pays européens pour atteindre l'efficacité maximale"

"La lutte contre le terrorisme c'est sans trêve ni pause, tout les jours au sein l'Union européenne pour y parvenir".

 

Polémique sur l'affiche de la municipalité de Béziers représentant une arme et intitulée: "désormais la police municipale à un nouvel ami".

"Je dis à Robert Ménard (maire de Béziers, NDLR) qu'il na pas compris dans le contexte qui est le notre l'éthique de la responsabilité et ce qu'est la République pour une grande partie des Français, y compris les policiers nationaux et municipaux de France".

"Ce qui s'est passé dans les rues de Paris lorsque les Français ont acclamé les policiers et les gendarmes, c'est la reconnaissance par les Français du rôle des forces de l'ordre pour protéger les valeurs de la République. Par conséquent, les meilleurs amis des policiers nationaux et municipaux, ce sont les citoyens français rassemblés dans les valeurs de la République"

"Des armes pour se protéger, il en faut mais entre considérer qu'il est nécessaire de protéger les policiers français face à un risque et faire des armes +leur meilleur ami+ avec tout ce que cela véhicule de provocation, c'est irresponsable dans le contexte actuel".

Tirs d'armes lourdes à Marseille dans le quartier de la Castellane

"Il y a un proverbe chinois dont il faudrait s'inspirer d'avantage : +quand le sage montre la lune, certains observateurs regardent le doigt+. Nous avons enclenché une lutte extrêmement forte contre la délinquance et les trafics. Nous avons une diminution de près de 30 % des vols à mains armés, nous avons une diminution des crimes crapuleux, des cambriolages et des trafics par une intensification des actions de l'Etat. Notre action conduit les trafiquants à s'opposer les uns aux autres pour contrôler un territoire toujours plus réduit. Nous éradiquerons toutes les filières du trafic de drogue à Marseille".

 

Opinion des français sur la police et affaire du 36 Quai des orfèvres

"Les Français ont une reconnaissance immense envers les forces de l'ordre en raison du travail fait dans un contexte de risque maximale. Les forces de l'ordre s'exposent tous les jours. Les Français en ont conscience, ils savent que des policiers exposent leur vie pour assurer la sécurité des citoyens".

"Ceux qui sont en situation de responsabilités dans la police doivent l'être de façon irréprochable".

"Chaque manquement m'agace. Une enquête est en cours, elle donnera des résultats et avant même qu'elle donne des résultats j'ai suspendu ceux qui étaient en fonction."

"Le nouveau patron de la PJ parisienne recevra de ma part une lettre de mission autour d'un mot d'ordre: la rigueur la plus grande".

 

Naturalisation de Stépahne Tiki, président démissionnaire des jeunes de l'UMp et sans-papiers

"On est dans un Etat de droit. Ce n'est pas le fait du prince, celui du ministre de l'Intérieur qui chaque matin regarde les dossiers et naturalise les gens selon son bon vouloir".

"Moi je suis ministre de l'Intérieur et je dois être responsable, mon rôle est de faire appliquer les règles de la République rigoureusement". 

bernard Cazeneuve sur France Info: "la lutte contre le terrorisme c'est sans trêve ni pause, tout les jours au sein l'Union européenne pour y parvenir".


Commentaires

-