Béziers: des tests salivaires de détection du cannabis distribués aux parents

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Béziers: des tests salivaires de détection du cannabis distribués aux parents

Publié le 22/02/2017 à 17:25 - Mise à jour à 17:44
©Capture d'écran Ville Béziers
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La municipalité de Robert Ménard a décidé de mettre à disposition des parents d'élèves des tests salivaires de détection de la marijuana. Achetés pour la somme de 5.000 euros, ces outils de dépistage, au nombre de 400, seront distribués dans les maisons de quartier.

A Béziers, les parents d'élèves vont désormais savoir si leur ado fume du cannabis. Ainsi, la municipalité de Robert Ménard a décidé de mettre à leur disposition des tests salivaires de détection de la marijuana. Achetés pour la somme de 5.000 euros par la municipalité, ces outils de dépistage, au nombre de 400, seront distribués, gratuitement et anonymement, dans quatre maisons de quartier: Martin Luther King, Albert Camus, Vaclav Havel et Georges Brassens.

"C'est une première en France. On va voir si ça marche. C'est une nouvelle proposition pour permettre aux parents de discuter avec leurs enfants. On multiplie à Béziers les opérations de prévention", a indiqué Robert Ménard sur France Bleu. Et d'ajouter: "comme je suis un maire qui ne se résigne pas devant l'état des choses, on multiplie à Béziers les opérations de prévention. Ça ne marche pas toujours, la preuve, on n'aurait pas autant de gamins qui vont fumer un joint avec leurs potes".

L'élu a également expliqué que cette initiative pourrait se développer si les parents adhèrent à cette opération. Les tests pourraient ainsi être affinés dans le but de détecter d'autres drogues comme la cocaïne, l'héroïne et les amphétamines.

Au total, 4,6 millions de personnes en France ont consommé du cannabis en 2014, selon les chiffres du Baromètre santé de l'INPES. Parmi eux: 1,4 million l'ont fait de manière régulière. Quant aux consommateurs quotidiens, ils étaient 700.000 (en hausse de 17% par rapport à 2010). Selon un sondage Ipsos diffusé en octobre dernier, plus d'un Français sur deux (52%) est favorable à ce que la question de la législation du cannabis soit abordée dans le cadre de la prochaine campagne présidentielle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La ville de Béziers a décidé de frapper fort contre l'usage du cannabis chez les adolescents.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-