Brigitte Macron va baptiser mini Yuan Zi, le bébé panda du zoo de Beauval

Brigitte Macron va baptiser mini Yuan Zi, le bébé panda du zoo de Beauval

Publié le :

Lundi 04 Décembre 2017 - 10:48

Mise à jour :

Lundi 04 Décembre 2017 - 10:55
Brigitte Macron se rend ce lundi au zoo de Beauval à Saint-Aignan (Loir-et-Cher) pour rencontrer son filleul, le bébé panda mini Yuan Zi né le 4 août dernier. Elle révèlera le prénom qu'elle lui a choisi, un terme en mandarin qui aura un "signification très symbolique".
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est le grand jour. Ce lundi 4, le bébé panda du zoo de Beauval, qui fête ses 4 mois aujourd'hui, va enfin être baptisé. Pour l'occasion, sa marraine va lui rendre visite et révéler publiquement, à 14h10, le prénom qu'elle a choisi. Sa marraine? C'est Brigitte Macron. C'est en effet à la première dame de France que la tâche a été confiée.

Selon Le Parisien, l'épouse du président de la République a choisi un sobriquet en mandarin avec "une signification très symbolique" pour le bébé panda, qui avait provisoirement été nommé mini Yuan Zi (en hommage à son géniteur). Peng Liyuan, première dame de la République populaire de Chine, l'a aidée à faire son choix. Une question de protocole.

Lire précédemment: le bébé panda de Beauval fête son premier mois

Brigitte Macron, qui ne sera pas accompagnée de son mari pour l'occasion, prononcera un discours devant un parterre de journalistes et de représentants officiels. Seront notamment présents  Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et Zhang Yesui, vice-ministre des Affaires étrangères chinois (mais Peng Liyuan ne sera pas présente).

Ce baptême sera aussi l'occasion de faire une croix sur les débuts difficiles dans la vie de mini Yuan Zi. Le bébé panda, qui a vu le jour le 4 août (au zoo de Beauval à Saint-Aignan dans le Loir-et-Cher) avec un petit frère qui n'a pas survécu, pesait 142 grammes à sa naissance. Mais en une semaine, il avait déjà pris un peu de poids et même appris à téter sa mère, Huan Huan.

Au bout d'un mois, mini Yuan Zi s'était bien remplumé et il tétait tout seul, sans avoir besoin de biberon de complément.

Depuis, il n'a cessé de progresser et Huan Huan, maman pour la première fois, de le câliner. "Il marche, il a des dents, il aime explorer, il est trop mignon", s'est exclamée Delphine Delord, responsable de la communication du zoo de Beauval, auprès du Parisien.

A noter que mini Yuan Zi sera encore protégé quelques semaines et maintenu à l'abri des regards des visiteurs. Mais à partir du 13 janvier, il fera enfin partie des attractions visibles du grand public.

Brigitte Macron, marraine du bébé panda du zoo de Beauval, va révéler le nom qu'elle lui a choisi ce lundi.


Commentaires

-