Buralistes en colère contre le paquet à 10 euros: opération escargot et manifestation au programme de ce mercredi

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 04 octobre 2017 - 12:44
Image
Paquets de cigarettes chez un buraliste à Paris, le 24 octobre 2016
Crédits
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
Les buralistes protestent contre la hausse des prix des paquets de cigarettes.
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
Les buralistes organisent ce mercredi matin une opération escargot à Paris pour protester contre la hausse des prix des paquets de cigarettes annoncée par Edouard Philippe le 4 juillet dernier. Une manifestation est également prévue en début d'après-midi devant le ministère de la Santé.

Ils ne comptent pas se laisser faire. Des centaines de buralistes, venus de toute la France, manifestent ce mercredi 4 à Paris pour protester contre la hausse des prix des paquets de cigarettes annoncée par Edouard Philippe le 4 juillet dernier. Une opération escargot a d'ores et déjà été lancée sur le périphérique parisien et sera suivie d'une manifestation en début d'après-midi devant le ministère de la Santé. Le rendez-vous est  fixé à 12h30, place Pierre Laroque, au croisement de l'avenue Duquesne et de l'avenue de Ségur dans le VIIe arrondissement de la capitale. Puis, vers 14h15, tout près de l'Assemblée nationale, auront lieu plusieurs interventions dont celles de certains députés.

Cette manifestation a été organisée à l'initiative de la Confédération des buralistes qui, estime que cette augmentation renforcera encore un peu plus le marché parallèle qui représente déjà 27% de la consommation totale de tabac. Concrètement, le prix du paquet de tabac devrait augmenter six fois d'ici la fin 2020 pour atteindre 10 euros, contre 6.50 à sept euros aujourd'hui, selon la ministre de la Santé. 

Face à cette décision et à l'appel à manifester, Bernard Gasq, le président de la Fédération des buralistes d'Île-de-France a tenu à exprimer son mécontentement ce mercredi 4 au micro d'Europe 1. "Il pensent que lorsqu'il n'y aura plus de buralistes, il n'y aura plus de vente de tabac en France. Mais ils se trompent tous", a-t-il déclaré. Et d'ajouter: "On sait très bien que le paquet à 10 euros on l'aura malheureusement. Maintenant, on veut mettre en garde les politiques, demain le marché se fera dans la rue". En parallèle, il a préconisé la mise en place d'"une peine de 135 euros par paquet détenu par les personnes, pour ce tabac qui n'est pas vendu dans notre réseau".

Au total, la France compte près de 16 millions de fumeurs. Conséquence: le nombre de morts annuel à cause du tabac est estimé à 78.000, selon un travail des épidémiologistes Catherine Hill et Laureen Ribassin-Majed (Institut Gustave Roussy/Inserm) basé sur l'année 2010. Selon l'OMS, le tabac pourrait provoquer au cours du XXIe siècle jusqu'à un milliard de morts dans le monde.

À LIRE AUSSI

Image
Cigarettes industriels illustrations
Lobbying: 53 parlementaires ont reçu des cadeaux de l'industrie du tabac
Selon les documents communiqués par le ministère de la Santé, 53 députés et sénateurs ont reçu des cadeaux de la part du cigarettier Japan Tobacco International en 201...
22 septembre 2017 - 18:05
Politique
Image
Six hausses du prix du tabac sont programmées pour arriver à 10 euros le paquet fin 2020
Tabac: six hausses programmées pour arriver à 10 euros le paquet fin 2020
Le prix du paquet de tabac augmentera six fois d'ici fin 2020 pour atteindre 10 euros, à commencer par une hausse de 35 centimes cette année, a annoncé mercredi la min...
20 septembre 2017 - 11:45
Politique
Image
Dans un bureau de tabac à Vertou, en Loire-Atlantique, le 27 décembre 2016
Tabac: les propositions choc d'un député pour que ce soient les fabricants qui payent
Alors qu'un nouveau duel se dessine entre gouvernement et buralistes sur fond de hausse du prix du tabac, le député (LREM) des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert...
08 septembre 2017 - 20:35
Politique