Cancer: Agnès Buzyn promet un meilleur remboursement des perruques adaptées

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Cancer: Agnès Buzyn promet un meilleur remboursement des perruques adaptées

Publié le 21/06/2018 à 14:47 - Mise à jour à 14:53
© Alain JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a promis ce jeudi que les perruques adaptées pour les malades du cancer seraient bientôt mieux remboursées. Le doublement de forfait Sécu de 125 euros est prévu depuis 2014. Les associations de malades ont dénoncé le retard de sa mise en place dans une pétition.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a promis ce jeudi 21 au matin sur CNews que les malades du cancer seraient bientôt mieux remboursés pour l'achat d'une perruque adaptée.

Il y a quatre ans, lors du lancement du plan cancer 2014-2019 par le gouvernement, le ministère de la Santé avait promis que les malades du cancer seraient remboursés deux fois plus (de 125 à 250 euros) pour les perruques adaptées dont ils ont besoin quand ils souffrent d'alopécie (accélération de la chute des cheveux à cause d'un traitement) après la chimiothérapie.

Or, cette mesure n'est toujours pas active. Les associations de malades du cancer ont dénoncé cela dans une pétition en ligne sur le site Rose Magazine. Plus de 1.800 signatures ont été récoltées depuis.

Lire aussi: Alzheimer - la fin du remboursement des médicaments est désormais actée

"Le prix moyen d’une perruque de qualité suffisante, respectueuse des problèmes spécifiques des malades en traitements, atteint les 450 euros. Le reste-à-charge pour les femmes est important", soulignait le texte de la pétition, directement adressée à Emmanuel Macron.

L'appel lancé avec sa pétition a donc été entendu par l'actuelle ministre de la Santé, qui avait elle-même rédigé le plan cancer pour le gouvernement précédent.

"On s'était aperçu qu'on avait un problème de reste à charge et que les femmes étaient obligées de dépenser beaucoup pour leur perruque malgré un forfait de prise en charge", a confirmé Agnès Buzyn sur CNews.

Elle a ensuite assuré qu'une fois les caractéristiques d'une perruque remboursable définis par la Haute autorité de la santé, l'augmentation du remboursement sera actée rapidement.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Agnès Buzyn a assuré ce jeudi que les perruques adaptées pour les malades du cancer seraient bientôt mieux remboursées.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-