Cécile Duflot arrête la politique et prend la présidence d'Oxfam France

Cécile Duflot arrête la politique et prend la présidence d'Oxfam France

Publié le :

Jeudi 05 Avril 2018 - 07:27

Mise à jour :

Jeudi 05 Avril 2018 - 07:30
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot a annoncé qu'elle quittait la vie politique. Elle a fait savoir qu'elle va prendre la tête de l'ONG Oxfam France le 15 juin.

Ancienne ministre du Logement et de l'Égalité des territoires sous le mandat de François Hollande et sèchement battue au premier tour de la primaire EELV pour l'élection présidentielle de 2017, Cécile Duflot tire un trait sur la politique elle l'a annoncé dans un entretien au journal Le Monde diffusé ce jeudi 5.

"J’ai jugé que le moment était venu de m’engager différemment, et d’ouvrir une nouvelle étape de ma vie. Je quitte la politique avec beaucoup de sérénité, j’ai pris ma part de l’engagement et des difficultés", a-t-elle expliqué au quotidien, assurant avoir "toujours dit que la vie politique ne pouvait pas être éternelle".

Voir également - Duflot (EELV) demande l'encadrement des loyers "sur l'ensemble de l'agglomération" parisienne

L'ancienne député de Paris se reconverti donc dans l'humanitaire en prenant la tête d'Oxfam France le 15 juin prochain. "J’ai suivi le processus de sélection mais on m’a sollicitée pour poser ma candidature. J’entends mettre mon expérience et mes convictions au service d’une communauté humaine agissante", a souligné Cécile Duflot. Et d'ajouter au sujet de son nouvel employeur: "Oxfam a une identité forte : c’est une organisation qui intervient sur tous les champs, qui pèse dans le débat public. Nous allons continuer à le faire. Si l’on veut faire reculer la pauvreté et les inégalités, il faut agir politiquement au sens noble du terme".

"Oxfam fait face à l’urgence humanitaire mais promeut aussi des projets de développement et milite pour faire changer les choses au Nord. C’est cette organisation internationale qui veut contribuer à changer le monde que je rejoins", s'est-elle justifié quand à son choix.

Lire aussi - Un jeune de 20 ans, fou amoureux de Cécile Duflot, la harcèle pendant des mois

Elle a d'ailleurs expliqué souhaité le "meilleur" pour son ancien parti. Et d'expliquer qu'"on y trouve des gens formidables. David Cormand (le secrétaire national, NDLR), par exemple, est un homme remarquable: honnête, vertébré, loyal et cohérent. A lui et à d’autres de trouver le bon chemin".

Cécile Duflot s'était récemment engagée aux côtés de Benoît Hamon dans son nouveau mouvement, Génération.s. Elle ne prévoit aucun "come-back" en politique et déclare vouloir se consacrer à l'ONG Oxam qui lutte "contre les injustices et la pauvreté".

 

Cécile Duflot se met en retrait de la vie politique pour l'humanitaire.

Commentaires

-