Cholet: les pompiers tournent le dos aux élus lors d'une célébration (vidéo)

Cholet: les pompiers tournent le dos aux élus lors d'une célébration (vidéo)

Publié le :

Dimanche 02 Décembre 2018 - 11:42

Mise à jour :

Dimanche 02 Décembre 2018 - 11:43
Samedi, les pompiers de Cholet ont tourné le dos aux élus présents lors de la célébration de la Sainte-Barbe, sainte patronne des soldats du feu.
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une image forte qu'ont imposé les pompiers de Cholet samedi 1er lors des célébrations de la Sainte-Barbe, la sainte patronne des soldats du feu.

Pour protester contre les réductions des moyens qui leur sont alloués, les pompiers ont décidé, dès le début de la cérémonie, de se retourner et de présenter leur dos aux élus présents, comme le rapporte Ouest-France.

Parmi les "officiels" qui se trouvaient entre les pompiers et la foule, étaient présents le député local, le président du Service départemental d'incendie et de secours, et le maire de Cholet Gilles Bourdouleix (divers droite).

(Voir ci-dessous le mouvement de colère des pompiers)

Ce dernier a d'ailleurs visiblement mal pris l'initiative des pompiers. Il a tourné les talons en s'agaçant, selon le journal local, dans des propos peu flatteur pour les soldats du feu: "Ce n’est pas acceptable, on n’est pas là pour ces guignoleries!" avant de s'éloigner.

Les sapeurs-pompiers, eux, après avoir tourné le dos, sont partis en bon ordre en direction d'une banderole déployée marquée de l'inscription "moins de pompiers, secours en danger".

Autre image étonnante de la scène, le député LREM Denis Masséglia, reconnaissable avec son écharpe tricolore, reste sur place même après le départ des pompiers, alors que les autres officiels quittent les lieux. Auprès de Ouest-France, il n'a pas souhaité faire part de sa position face aux revendications, estimant "manquer de billes" pour se prononcer.

Les pompiers ont protesté contre la baisse des dotations.


Commentaires

-