Christian Estrosi démissionne de son poste de maire de Nice en faveur de son premier adjoint

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Christian Estrosi démissionne de son poste de maire de Nice en faveur de son premier adjoint

Publié le 04/06/2016 à 10:14 - Mise à jour à 10:15
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Christian Estrosi va céder son fauteuil de maire à son premier adjoint vendredi 10. Il ne pouvait en effet pas cumuler cette fonction avec celle de président de région et de président de l'agglomération.

Christian Estrosi a tenu l'une de ses promesses de campagne en annonçant qu'il démissionnera vendredi 10 de son poste de maire de Nice en raison du non-cumul des mandats qu'il prône depuis son élection à la tête du conseil régional de la région PACA.

"J'entends continuer à conduire ma majorité", a-t-il fait savoir. Il sera d'ailleurs proposé au conseil municipal du 8 juin que Christian Estrosi devienne premier adjoint – avec les délégations qu'assumait Philippe Pradal précédemment – et préside le groupe de la majorité. 

Le mercredi 1er juin, le conseil municipal de la capitale azuréenne avait en effet acté d’une passation imminente de pouvoirs entre Christian Estrosi, réélu maire de Nice en 2014, et Philippe Pradal, son premier adjoint, qui prendra donc les rênes de la municipalité. Ce dernier, un discret expert-comptable, est conseiller municipal depuis 2008 et premier adjoint depuis 2013. En tant que maire, il restera largement secondé par Christian Estrosi qui sera premier adjoint d’une part, et dont les nouvelles fonctions inclueront les dossiers des finances, des travaux, de la sécurité, des transports urbains et de l’occupation de la voirie et du domaine public.

Christian Estrosi n’a d’ailleurs jamais caché qu’il ne souhaitait pas, à titre personnel, quitter son fauteuil à la mairie. Il a cependant été élu nouveau président de la région PACA et président de la métropole Nice Côte d’Azur, des fonctions incompatibles légalement avec un poste de maire. Christian Estrosi aurait pu quitter ses fonctions dès les élections régionales de décembre dernier, mais des recours déposés (et finalement rejetés par le Conseil d’Etat) par sa concurrente Marion Maréchal-Le Pen (FN), le député Patrick Mennucci (PS) et un particulier ont retardé l’échéance.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Christian Estrosi va céder son fauteuil de maire à son premier adjoint vendredi 10.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-