Christophe Castaner: soirée arrosée et charmante compagnie après l'Acte 17 des Gilets jaunes?

Christophe Castaner: soirée arrosée et charmante compagnie après l'Acte 17 des Gilets jaunes?

Publié le :

Jeudi 14 Mars 2019 - 20:32

Mise à jour :

Jeudi 14 Mars 2019 - 20:38
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon les informations de deux magazines, Voici et Closer, Christophe Castaner a passé une bonne partie de la nuit qui a suivi l'Acte 17 des Gilets jaunes dans une boîte de nuit parisienne, entre alcool et galante compagnie. Si l'information est avérée, elle pose quelques questions sur la sécurité du ministre de l'Intérieur.

L'information a des apparences d'actualité "people", mais alors que la mobilisation des Gilets jaunes faiblit mais ne s'arrête pas depuis presque 18 semaines, la nouvelle apparaît plutôt embarrassante. Selon une information dévoilée par les magazines Voici et Closer, le ministre de l'Intérieur aurait passé la soirée du samedi 9 mars dans un restaurant-boîte de nuit branché, juste après l'Acte 17 des Gilets jaunes. Détail que ces médias ne manquent pas de noter: le locataire de la place Beauvau se serait laissé aller à quelques baisers au bras d'une jeune femme rencontrée sur place.

Le ministre, 53 ans, se serait rendu au Noto –un établissement situé dans le 8e arrondissement non loin du ministère et de l'Elysée– pour participer à un repas organisé par le judoka Teddy Riner. Peu après 2h du matin, alors qu'il n'était accompagné d'aucun garde du corps, le ministre aurait participé à une autre soirée, toujours au Noto. Là, après quelques verres de vodka selon Closer il aurait échangé des baisers sans équivoque avec une certaine Emma… tandis que certains convives l'auraient filmé ou photographié. Une situation plutôt surprenante et qui interroge notamment sur le plan de la sécurité du ministre de l'Intérieur, particulièrement exposé en pleine période de contestation sociale.

Lire aussi: Castaner invite les "gilets jaunes" à se demander "quelles traces ils veulent laisser"

Christophe Castaner vit depuis plus de 30 ans avec sa femme Hélène, mère de ses deux filles et est décrit parfois comme ayant eu une jeunesse plutôt tumultueuse. Selon un portrait de Libération, il a fréquenté le monde de la nuit et les tables de poker dans la région de Marseille avant de reprendre ses études et de débuter une carrière politique.  

Voir aussi:

Acte 18: l'extrême droite radicale à Bordeaux, la préfecture craint des violences

"Gilets jaunes": passe d'armes entre Castaner et un député LFI "matraqué" par la police

"Gilets jaunes": "les Français veulent l'arrêt de ce mouvement" selon Castaner

Christophe Castaner aurait passé la soirée dans une boîte de nuit sans garde du corps selon les magazines révélant l'information.

Commentaires

-