Claude Guéant sur les héros de Thalys: "il faut saluer les conduites de ce type"

Claude Guéant sur les héros de Thalys: "il faut saluer les conduites de ce type"

Publié le :

Lundi 24 Août 2015 - 08:22

Mise à jour :

Lundi 24 Août 2015 - 08:24
Claude Guéant était l’invité de France Info ce lundi matin. Quelques instants avant la remise de la légion d’honneur aux héros du train Thalys, l’ancien ministre de l’Intérieur a rappelé l’importance de la sécurité en cette période de menace terroriste.
©Jean-Paul Pelissier/Reuters
PARTAGER :
-A +A

 

Légion d’honneur aux héros de Thalys

"Cette cérémonie est complètement naturelle. Elle est un hommage rendu à des jeunes gens qui ont joué un rôle déterminant dans la neutralisation de l’auteur de la tentative d’attentat. On ne demande pas à tous les Français d’être des héros mais en revanche je crois qu’il faut saluer les conduites de ce type qui sont tout à fait exemplaires".

 

La sécurité face au terrorisme

"Je crois que ce dramatique incident, qui aurait pu dégénérer en un carnage, nous rappelle que nous sommes menacés par des attentats terroristes. Cette menace va durer. Elle est multiforme. Depuis le début de l’année, il y a eu un attentat contre un journal, un attentat contre un supermarché, contre une église, ici contre un train. Le danger peut venir de partout. Les cibles peuvent être très nombreuses".

"Indépendamment même de la sécurité dans les transports, il faut changer d’approche sur la question de la sécurité au regard du risque terroriste. Je crois que ce qu’il faut c’est que le pays soit mis en situation de vigilance. Il ne faut pas céder à la psychose, à la panique. Partout, il faut avoir un minimum de réflexes, de précautions élémentaires préalables qui permettent de prendre en compte le risque terroriste. Il faut saisir cette occasion pour changer d’approche".

"Je pense que c’est très difficile de faire un contrôle systématique de tous les voyageurs de la SNCF mais il faut quand même faire un minimum. On peut avoir des installations de contrôle des bagages ou des personnes de façon aléatoire. Il faut aussi encourager le fait que les policiers et les gendarmes puissent prendre les transports en commun".

"La lutte contre le terrorisme est confiée à la DGSI. Il faut donner à la DGSI son autonomie par rapport à la police nationale".

"Il n’y a pas suffisamment de suivis. Il faut faciliter réglementairement la possibilité pour le ministre de l’Intérieur d’expulser les étrangers qui représentent un danger pour notre sécurité".

 

Quel avenir politique?

"Je n’ai pas été engagé en politique avant de servir Nicolas Sarkozy. Je n’ai pas d’ambition personnelle, simplement je souhaite servir mon pays et ma famille politique".

"Je suis mis en cause dans plusieurs affaires, il faut dire qu’on mélange tout. Je suis tranquille avec ma conscience". 

 

 

Claude Guéant était l'invité de France Info ce lundi matin.


Commentaires

-