Comment voter blanc au second tour des législatives 2017

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Comment voter blanc au second tour des législatives 2017

Publié le 17/06/2017 à 15:04 - Mise à jour à 15:07
© FRED TANNEAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plus que deux candidats dans votre circonscription et aucun des prétendants ne vous convient? Plutôt que l'abstention pourquoi ne pas voter blanc? La démarche est simple, même si quelques règles doivent absolument être respectées.

PLUS BLANC QUE BLANC - Il n'y a plus que deux candidats que dans votre circonscription, sauf si vous êtes un électeur de la 1re circonscription de l'Aube (la seule où une triangulaire aura lieu), ou un électeur de la 2e circonscription de l'Aveyron, ou le retrait du second ne laisse que la candidate LREM en lice. Et face à un choix qui ne vous satisfait pas vous souhaitez voter blanc. Comment faire pour être sûr que votre vote soit comptabilisé dans la catégorie des "blancs" et non pas des "nuls"?

Le site du ministère de l'Intérieur rappelle la règle, relativement simple mais strictement appliquée: il faut "déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d’un référendum)". La règle est rigoureuse. Vous avez placé un bulletin déchiré ou portant une inscription pour exprimer votre mécontentement? Il ne s'agira pas d'un vote blanc mais d'un vote nul, qui sont maintenant comptabilisés à part.

Un peu plus de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour le second tour des élections législatives de ce dimanche 18. Après le raz-de-marée réalisé par les troupes d'Emmanuel Macron au premier tour, peu de suspens. Hormis peut-être sur l'ampleur de la majorité dont bénéficiera LREM à l'annonce du résultat final. Certains sondages lui promettent ainsi jusqu'à 470 députés, ce qui serait à la fois un record en valeur absolue autant qu'en pourcentage du nombre de sièges dans l'Hémicycle. Pour autant les scores des autres partis, bien que réduits à la portion congrue au Palais Bourbon, sera également intéressant. LR semble en pôle position pour incarner le premier parti d'opposition, mais avec finalement peu d'avance sur ses rivaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le vote blanc répond à quelques exigences simples.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-