Congrès PS: Jean-Christophe Cambadélis en route pour la victoire

Congrès PS: Jean-Christophe Cambadélis en route pour la victoire

Publié le :

Jeudi 28 Mai 2015 - 11:30

Mise à jour :

Jeudi 28 Mai 2015 - 11:47
©Nicolas Messyasz/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Après la large majorité récoltée par sa motion jeudi 21, Jean-Christophe Cambadélis est assuré de rester premier secrétaire du PS à l'issue des élections de ce jeudi. Une victoire pour les socialistes soutenant l'exécutif, une occasion manquée pour les frondeurs.

L'élection de ce jeudi après-midi ne devrait être qu'une formalité pour Jean-Christophe Cambadélis. Le premier secrétaire du Parti socialiste est assuré de se maintenir à son poste, malgré les tentatives des frondeurs. Après le vote pour départager les quatre motions (A, B, C et D) du jeudi 21, les 131.000 adhérents "actifs"  (à jour dans leurs cotisations) du parti doivent choisir entre les deux finalistes le nouveau patron du PS.

La messe est cependant déjà dite. La motion A, portée par Jean-Christophe Cambadélis, avait remporté un large succès la semaine dernière avec 60% des voix. Celle de son principal adversaire, le frondeur Christian Paul, avait obtenu un score honorable de 29%, mais insuffisant pour inquiéter le Premier secrétaire. D'autant plus que la motion C, forte de seulement 1,5% des voix, a annoncé soutenir Jean-Christophe Cambadélis, de même qu'une majorité de la motion D (9,5% des voix réunies jeudi 21).

Cette victoire annoncée est aussi celle de l'exécutif que soutient Jean-Christophe Cambadélis. Après plus d'un an de débat parfois virulents au sein du PS et la dénonciation par certains députés d'une ligne trop libérale de la part du gouvernement, ces résultats sont un coup d'arrêt pour les frondeurs.

Certes, avec près d'un tiers de soutiens au sein des adhérents, la mort du mouvement est encore loin d'être prononcée. Les frondeurs ne comptent pas rendre les armes mais continuer de peser sur les débats au sein du parti. Mais leur score reste décevant, et l'occasion de donner une nouvelle impulsion à leur mouvement a été manquée.

Le congrès du PS se déroulera à Poitiers du 5 au 7 juin prochain. Les deux tiers du conseil national (le "parlement" du PS) y seront élus au prorata du succès des scores de chaque motion. 

 

Jean-Christophe Cambadélis devrait conserver son siège de premier secrétaire du PS.


Commentaires

-