"Couscous Gate": Florian Philippot assure que les militants FN qui lui reprochent d'avoir mangé du couscous sont des "crétins" (photo+vidéo)

"Couscous Gate": Florian Philippot assure que les militants FN qui lui reprochent d'avoir mangé du couscous sont des "crétins" (photo+vidéo)

Publié le 18/09/2017 à 12:11 - Mise à jour à 12:21
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une polémique assez inédite qui secoue le FN depuis mercredi. Une photo publiée ce jour là, montrant Florian Philippot et des proches partager un couscous a créé la stupeur de nombreux militants frontistes. Le vice président du parti a été jugé "peu patriote" par certains.

Manger du couscous lorsque l'on fait partie du FN n'est pas bien vu. Et Florian Philippot en a fait l'expérience à ses dépends. Mercredi 13, une jeune adhérente de son association Les Patriotes postait une photo sur son compte Twitter où elle, le vice-président du Front National et quelques autres proches partageaient un couscous dans un restaurant de Strasbourg.

Il n'en a pas fallu moins pour que certains sympathisants du FN sur le réseau social se scandalisent. "Le Front de Jean-Marie! Foulé aux pieds par ces islamo-gauchistes", "Un patriote qui mange du couscous?", "Je suis affligé"... a-t-on pu lire en commentaire du cliché qui a déchaîné les critiques.

Invité sur France inter ce lundi 18 matin, Florian Philippot a répondu à ses détracteurs. "Ces gens sont des crétins, qu'est ce que vous voulez que je vous dise de plus. On est face à des crétines et des crétins. Ceux qui parlent de provocation quand on met une photo de couscous à Strasbourg sont juste des crétins. Qu'ils se posent des questions et qu'on leur fasse gouter du couscous, ils verront que c'est très bon", a-t-il affirmé à Léa Salamé. Il a ensuite ajouté que la spécialité avait été amenée en France par les pieds noirs.

Le vice-président du Front national a conclu que cette polémique ne l'empêcherait pas de manger à nouveau du couscous. Il avait déjà créé le scandale en juin dernier. Avec des soutient il avait à nouveau publié une photo alors qu'ils partageaient... un couscous.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Florian Philippot avait déjà créé la polémique dans ses rangs un juin.

Fil d'actualités Politique