Taclé par certains enfants de "Au tableau", Mélenchon accuse "C à vous" de manipulation (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Taclé par certains enfants de "Au tableau", Mélenchon accuse "C à vous" de manipulation (vidéo)

Publié le 02/11/2017 à 11:51 - Mise à jour à 12:01
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon a accusé mercredi le talk-show "C à vous" d'avoir "manipulé" les enfants ayant participé à l'émission "Au tableau". Quelques jours plus tôt, certains n'avaient pas été tendres avec le leader de la France insoumise.

Jean-Luc Mélenchon n'a visiblement pas laissé un souvenir impérissable aux enfants de l'émission Au tableau, un programme diffusé sur C8 peu avant le premier tour de la présidentielle durant lequel les candidats à l'Elysée devaient répondre aux questions des plus jeunes.

D'après le témoignage de certains, invités sur le plateau de C à vous lundi 30, le leader de la France insoumise n'aurait pas été très pédagogue et les aurait vraisemblablement pris de haut. "J'ai trouvé qu'il ne nous respectait pas vraiment. Qu'il pensait qu'on n'était pas dangereux en quelque sorte, qu'on ne comprenait rien à la politique, qu'on était bêtes, en fait", a par exemple expliqué l'un d'eux.

Une séquence qui a, sans grande surprise, déplu au principal intéressé. Deux jours plus tard, sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon a donc publié une vidéo dans laquelle il a dénoncé une manipulation d'enfants. En effet, pour lui, les questions des journalistes étaient orientées. A travers la voix off, l'actuel député des Bouches-du-Rhône a insisté sur le manque de neutralité du talk-show de France 5.

Et pour justifier ses propos, l'homme politique a diffusé une autre interview, datée de mars 2017 et tournée sur le plateau de CNews, dans laquelle une petite fille qui participait à l'émission Au tableau tenait un discours beaucoup plus "sympas" à son égard. "Le plus gentil, c'était peut-être monsieur Mélenchon. Il m'a pas mal impressionnée. D'habitude, on dit qu'il est souvent en colère, et là il était très calme, très gentil, et je pense qu'il aime bien les enfants parce qu'il a  été professeur de français", déclarait ainsi la petite Léopol­dine.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Luc Mélenchon a récemment été critiqué par certains enfants de l'émission "Au tableau".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-