David Rachline (FN) prochainement entendu dans une affaire d'emplois fictifs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

David Rachline (FN) prochainement entendu dans une affaire d'emplois fictifs

Publié le 26/03/2018 à 17:44 - Mise à jour à 17:54
© bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

David Rachline, maire FN de Fréjus, a confirmé lundi sur France Bleu Provence qu'il sera auditionné dans une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au conseil régional du Nord-Pas- de-Calais, entre 2010 et 2015. Il devra notamment justifier de son activité.

C'est le principal intéressé qui en a donné la confirmation. David Rachline, le maire FN de Fréjus, sera prochainement auditionné par la police judiciaire de Lille sur des soupçons d'emplois fictifs au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais entre 2010 et 2015. Une enquête préliminaire avait été ouverte dans cette affaire en avril 2017, avant le 1er tour de la présidentielle.

Le cadre frontiste l'a fait savoir ce lundi 26 au matin sur France Bleu Nord. David Rachline a affirmé qu'il a bien travaillé dans ce conseil régional "deux mois, il y a quasiment 10 ans maintenant" et qu'il avait "mené sur place une action et un travail tout à fait pertinents". Ce alors qu'il siégeait au conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur et au conseil municipal de Fréjus rappelle la radio.

Lire aussi - Emplois fictifs présumés au FN du Nord-pas-de-Calais: que risquent David Rachline et le parti?

"L'avion et le TGV existent. Il y a beaucoup de gens qui travaillent à distance. Cela ne surprendra pas grand monde que je travaillais déjà à l'époque avec un certain nombre de dirigeants du Front National", s'est défendu le responsable de la communication au Front national. Pour David Rachline, cette affaire "visait surtout à (nous) déstabiliser pendant la campagne présidentielle".

Il sera interrogé sur cet emploi par la police judiciaire de Lille à une date qui n'est pas encore fixée. Il compte dit-il prouvait la réalité de son activité.

Les magistrats soupçonnent Marine Le Pen "d'avoir préparé la campagne présidentielle de 2012 depuis le conseil régional, en utilisant les moyens humains et matériels de la collectivité".

David Rachline avait siégé à la région Paca dans la foulée des élections régionales de 2010, au moins jusqu'en 2014 lorsqu'il fut élu sénateur. Il a par ailleurs été conseiller municipal à Fréjus dès 2008, ville dont il est devenu maire en 2014.

Selon sa "déclaration d'intérêts et d'activités" déposée le 28 novembre 2016 dernier auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), David Rachline a perçu auprès du Conseil régional Nord-Pas-de-Calais 11.000 euros nets pour une courte période de trois mois en 2010 (de janvier à mars). Son travail? "Assistant de groupe", précise ce document.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


David Rachline sera auditionné dans une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au conseil régional du Nord-Pas- de-Calais.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-