Décès du socialiste Marcel Debarge, figure de la Mitterrandie

Décès du socialiste Marcel Debarge, figure de la Mitterrandie

Publié le :

Jeudi 24 Décembre 2015 - 14:23

Mise à jour :

Jeudi 24 Décembre 2015 - 14:30
Marcel Debarge, figure du mitterrandisme, sénateur-maire PS du Pré-Saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis, pendant plus de vingt ans et plusieurs fois ministre, s'est éteint mercredi à l'âge de 86 ans.
©Joel Robine/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Marcel Debarge, figure du mitterrandisme, sénateur-maire PS du Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis) pendant de nombreuses années et plusieurs fois ministre, s'est éteint mercredi 23 à l'âge de 86 ans, a annoncé le Parti socialiste.

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a salué dans un communiqué une personnalité qui "incarnait une certaine idée du socialisme, de son histoire et de ses conquêtes". "Il se distinguait par son engagement constant et son franc-parler. Tout au long de son parcours, Marcel Debarge a formé toute une génération de militants, solides et engagés, au premier rang desquels Claude Bartolone"", a ajouté le responsable du PS. 

"Ouvrier de métier, il restera à jamais un modèle d'ascension républicaine par le travail, par les convictions, par les valeurs. Il figure une certaine idée de la politique et du socialisme", a réagi de son côté le président de l'Assemblée nationale dans un communiqué, en saluant "sa gouaille, ses colères, sa bienveillance". "Il était un colosse politique", a-t-il ajouté.

Né dans le Pas-de-Calais le 16 septembre 1929, Marcel Debarge cachait, sous des dehors débonnaires, une réelle autorité et une fermeté qui lui avaient permis de mener à bien des négociations souvent délicates avec le PCF au cours de sa longue carrière au PS.

Venu s'installer dans sa jeunesse avec sa famille à Paris, il a occupé au PS, après plusieurs années d'engagement syndical, tous les postes de responsabilité: secrétaire national aux entreprises, puis chargé des relations extérieures -c'est-à-dire essentiellement avec le PCF- puis aux fédérations et au contentieux, et enfin aux élections. Il était entré au comité directeur du PS en 1977, année où il fut élu sénateur et maire du Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis) après plusieurs tentatives infructueuses en région parisienne. En 1979, il était entré au bureau exécutif.

En 1981, après la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle, il n'avait été ministre qu'un mois, de mai à juin 1981, au secrétariat d'Etat à la Formation professionnelle, dans le premier gouvernement Mauroy. Il avait en effet fait partie des ministres ayant dû céder leur place pour permettre l'entrée des communistes au gouvernement. Il entra à nouveau au gouvernement comme secrétaire d’Etat au Logement de 1991 à 1992 et ministre délégué à la Coopération et au Développement de 1992 à 1993.

En 1995, il avait cédé son fauteuil de maire du Pré-Saint-Gervais à Claude Bartolone, alors l’un de ses adjoints. Il était resté sénateur de Seine-Saint-Denis jusqu’en 2004. Marcel Debarge était marié et père deux enfants.

 

Marcel Debarge s'est éteint mercredi 23 à l'âge de 86 ans.


Commentaires

-