Déchéance de nationalité: les Français de moins en moins favorables

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 11 janvier 2016 - 09:35
Image
Hommage aux victimes des attentats.
Crédits
©Bertrand Gay/AFP
Les sympathisants de droite sont bien plus favorables que ceux de gauche à la déchéance de nationalité pour les binationaux.
©Bertrand Gay/AFP
Alors qu'au lendemain des attentats de novembre, plus de 90% des Français étaient favorables à la déchéance de nationalité des binationaux condamnés pour terrorisme, ils sont désormais (un peu) moins unanimes, selon un sondage publié dimanche.

Les trois quarts des Français sont toujours favorables à la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme, un soutien toutefois en recul de 17 points par rapport à novembre, selon un sondage BVA-Orange-iTELE rendu public dimanche 10.

Dans le détail, 56% sont "tout à fait favorables" et 19% "plutôt favorables" à cette mesure que François Hollande veut inscrire dans la Constitution pour les binationaux nés français. Tandis que 15% y sont "plutôt opposés" et 9% "tout à fait opposés" et 1% ne se prononcent pas. Au lendemain des attentats de novembre, 92% des Français y étaient favorables, rappelle BVA.

En outre, 66% des personnes interrogées soutiennent une déchéance de nationalité étendue à tous les Français condamnés pour des actes de terrorisme (44% tout à fait favorables, 22% plutôt favorables). Concernant l'état d'urgence, 74% souhaitent sa prolongation au-delà du mois de février afin que les pouvoirs publics puissent mieux gérer l'état de crise, alors que 26% sont opposés à sa prolongation.

Les sympathisants de droite soutiennent massivement ces trois mesures: 82% sont favorables à la déchéance pour les binationaux, 70% à la déchéance pour tous les Français condamnés pour terrorisme, et 83% à une prolongation de l'état d'urgence. Les sympathisants du FN approuvent encore plus largement ces dispositions, à hauteur de 96%, 94% et 88% respectivement.

Les sympathisants de gauche sont partagés, avec 58% d'opinions favorables à la déchéance limitée aux binationaux et 60% à la prolongation de l'état d'urgence. Mais seuls 47% soutiennent la déchéance pour tous les Français condamnés pour terrorisme.

Par ailleurs, 96% du total des personnes sondées ont le sentiment que la menace terroriste en France est aujourd'hui élevée (51% très élevée, 45% plutôt élevée).

Seuls 37% font confiance à François Hollande pour lutter contre le terrorisme, une proportion en baisse de 9 points par rapport à mi-novembre, et 41% font confiance au gouvernement (-8 points). La confiance dans l'armée française (91%), les forces de police-gendarmerie (91%) et les services de renseignement (83%) reste très élevée.

(Enquête réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.026 personnes (méthode des quotas), recrutées par téléphone puis interrogées par internet les 7 et 8 janvier.)

 

À LIRE AUSSI

Image
Manuel Valls.
Déchéance de nationalité: Manuel Valls appelle encore à faire bloc derrière François Hollande
Lors de ses vœux à Evry, dont il fut maire, ce samedi 9 Manuel Valls a réaffirmé qu'il fallait se tenir à la ligne fixée par le président de la République concernant l...
09 janvier 2016 - 17:21
Politique
Image
Manuel Valls.
Terrorisme: Valls dit non à la déchéance de nationalité pour tous les Français
Après plusieurs semaines de débat sur la déchéance de nationalité, Manuel Valls s'est exprimé sur le sujet ce mercredi. Il a réaffirmé son opposition à son extension à...
06 janvier 2016 - 21:41
Politique
Image
Le drapeau français flotte sous l'Arc de triomphe le 11 novembre 2013.
Déchéance de nationalité: 9 Français sur 10 y sont favorables
Les Français sont très largement favorables au projet d'extension de la déchéance de nationalité aux binationaux condamnés pour terrorisme, selon un nouveau sondage. U...
31 décembre 2015 - 12:03
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don