Démission de Taubira : Hollande souligne la nécessité de "la cohérence dans l'action"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 27 janvier 2016 - 14:01
Image
Chritiane Taubira Manuel Valls et François Hollande.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
"Chaque individu a une responsabilité, une éthique, mais il doit y avoir aussi, quand on participe au gouvernement de la France, une éthique collective et une cohérence forte", asouligné François Hollande.
©Philippe Wojazer/Reuters
François Hollande a réagi en conseil des ministres à la démission de la garde des Sceaux Christiane Taubira, rendue publique ce mercredi matin, selon des propos rapportés par le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. Le président a accepté ce départ car "dans le débat qui s'engage, il doit y avoir une cohérence dans l'action" et une "éthique collective", a-t-il ainsi déclaré devant les ministres.

François Hollande a estimé qu'il devait "y avoir une cohérence dans l'action qui est conduite" et une "éthique collective" au gouvernement, après la démission de Christiane Taubira rendue publique ce mercredi 27, opposée à la réforme de la déchéance de nationalité, a rapporté le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Le président de la République a déclaré "qu'il avait accepté sa démission (de la garde des Sceaux) car dans le débat qui s'engage, il doit y avoir une cohérence dans l'action" et une "éthique collective" pour tous les membres du gouvernement, a ajouté le porte-parole lors de son compte-rendu du Conseil des ministres de ce mercredi.

Selon le porte-parole, François Hollande a rappelé que "chaque individu a une responsabilité, une éthique, mais il doit y avoir aussi, quand on participe au gouvernement de la France, une éthique collective et une cohérence forte".

François Hollande a "ensuite salué le travail qui a été fait par Christiane Taubira dans le domaine de la justice et aussi à propos (du) débat en début de quinquennat sur le mariage pour tous", a indiqué Stéphane Le Foll.

"C'est le choix de Christiane Taubira (de démissionner) qui a été accepté par le président de la République au nom de la cohérence nécessaire que l'on doit avoir dans l'action gouvernementale", a relevé enfin le porte-parole.

 

À LIRE AUSSI

Image
Jean-Jacques Urvoas en décembre 2013.
Qui est Jean-Jacques Urvoas, remplaçant de Christiane Taubira à la Justice ?
Souvent pressenti pour devenir ministre, Jean-Jacques Urvoas fait une entrée remarquée au gouvernement suite à la démission ce mercredi de Christiane Taubira. Jusqu'ic...
27 janvier 2016 - 12:30
Politique
Image
Benoist Apparu.
La démission de Taubira prive Hollande de sa "dernière caution de gauche", dit Apparu
La démission de Christiane Taubira est la conséquence de la "supercherie intellectuelle" qu'est le projet d'extension de la déchéance de nationalité, dit Benoist Appar...
27 janvier 2016 - 12:28
Politique
Image
Christiane Taubira, François Hollande et Manuel Valls
Démission de Christiane Taubira : les premières réactions
Suite à la démission de la ministre de la Justice Christiane Taubira, les premières réactions politiques sont tombées. Si le gouvernement se fait discret, l'opposition...
27 janvier 2016 - 11:57
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.