François de Rugy ne démissionne pas mais "remboursera chaque euro"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

François de Rugy ne démissionne pas mais "remboursera chaque euro"

Publié le 11/07/2019 à 17:04 - Mise à jour à 18:29
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information du journal Ouest-France, François de Rugy a été convoqué dans le bureau du Premier ministre Edouard Philippe ce jeudi 11 à 16h30, en pleine polémique sur ses fastueux repas de président de l'Assemblée nationale.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire était en déplacement à Niort dans les Deux-Sèvres ce jeudi. Il a dû écourter son déplacement pour regagner la capitale. Deux visites prévues dans l'après-midi sur le terrain ont été annulées.

Mise à jour 18h27: François de Rugy ne veut laisser "aucun doute" et"s'engage à rembourser chaque euro contesté", a fait savoir Matignon via un communiqué de presse à l'AFP.

Mise à jour à 18h22: François de Rugy a quitté l'hôtel Matignon sans faire de commentaire. Il s'est entretenu près de deux heures avec le Premier ministre.

Mise à jour à 18h01: Certaines sources sur place confirment que François de Rugy et Edouard Phillipe discutent depuis plus d'une heure et demie.

Mise à jour à 17h47: Sur son compte Twitter, François de Rugy a retweeté une vidéo de la députée écologiste Barbara Pompili s'exprimant sur l'affaire des repas privés potentiellement payés avec de l'argent public. Cette dernière affirme, pour la défense du ministre, "je suis son amie et je n'ai jamais été invitée à ces repas. Cela veut bien dire quelque chose".

François de Rugy est même touché par un double scandale, révélés par Mediapart: celui de la révélation de photos de repas luxueux où le ministre recevait des invités lors de dîners soupçonnés d'être privés (il était alors président de l'Assemblée nationale), et la rénovation pour 63.000 euros de ses appartements de fonction au ministère, financée par l'argent du contribuable.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François de Rugy a écourté son déplacement du jour pour rencontrer Edouard Philippe.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-