François de Rugy ne démissionne pas mais "remboursera chaque euro"

François de Rugy ne démissionne pas mais "remboursera chaque euro"

Publié le :

Jeudi 11 Juillet 2019 - 17:04

Mise à jour :

Jeudi 11 Juillet 2019 - 18:29
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information du journal Ouest-France, François de Rugy a été convoqué dans le bureau du Premier ministre Edouard Philippe ce jeudi 11 à 16h30, en pleine polémique sur ses fastueux repas de président de l'Assemblée nationale.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire était en déplacement à Niort dans les Deux-Sèvres ce jeudi. Il a dû écourter son déplacement pour regagner la capitale. Deux visites prévues dans l'après-midi sur le terrain ont été annulées.

Mise à jour 18h27: François de Rugy ne veut laisser "aucun doute" et"s'engage à rembourser chaque euro contesté", a fait savoir Matignon via un communiqué de presse à l'AFP.

Mise à jour à 18h22: François de Rugy a quitté l'hôtel Matignon sans faire de commentaire. Il s'est entretenu près de deux heures avec le Premier ministre.

Mise à jour à 18h01: Certaines sources sur place confirment que François de Rugy et Edouard Phillipe discutent depuis plus d'une heure et demie.

Mise à jour à 17h47: Sur son compte Twitter, François de Rugy a retweeté une vidéo de la députée écologiste Barbara Pompili s'exprimant sur l'affaire des repas privés potentiellement payés avec de l'argent public. Cette dernière affirme, pour la défense du ministre, "je suis son amie et je n'ai jamais été invitée à ces repas. Cela veut bien dire quelque chose".

François de Rugy est même touché par un double scandale, révélés par Mediapart: celui de la révélation de photos de repas luxueux où le ministre recevait des invités lors de dîners soupçonnés d'être privés (il était alors président de l'Assemblée nationale), et la rénovation pour 63.000 euros de ses appartements de fonction au ministère, financée par l'argent du contribuable.

François de Rugy a écourté son déplacement du jour pour rencontrer Edouard Philippe.

Commentaires

-